Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

"On se rend bien entendu à cette adresse pour de belles et grandes occasions ! Christophe Hardiquest, chef doublement étoilé, nous reçoit sans filtre dans son restaurant tout nouvellement transformé situé à Woluwe-Saint-Pierre.

"Lorsque nous avons acquis avec mon épouse notre maison actuelle, il y avait de très vieilles portes pleines de charme mais dont les serrures d'origine étaient hors d'état de fonctionner.

"Rob a construit une belle collaboration avec ce restaurant. Il s'agit plus précisément d'une
table d'hôtes proposant un sympathique menu unique qui change tous les jours selon le marché,
les saisons et l'inspiration du moment.

"Ce bar à vins situé en face de l'abbaye de la Cambre propose une belle sélection de près de 70 vins originaires du monde entier.

Ils sont deux derrière ce concept de connaisseurs : L pour Luisa (Lignarolo) et S pour Sergio (Cernuda). Partenaires dans le fond et dans la forme, ces deux passionnées partagent tout.

C'est un homme inclassable, qui a eu plusieurs vies, historien de l'art qui s'est formé auprès du très renommé André Chastel, avant de devenir directeur artistique chez Vogue et de côtoyer les plus grands photographes, comme Guy Bourdin ou Helmut Newton.

À quatre jours du réveillon de Noël, vous cherchez encore désespérément une idée de cadeau ? Direction la nouvelle galerie de Benjamin Steinitz !

"Je suis chineur et collectionneur, alors, avec le marché aux puces de Saint-Ouen, c'est le lieu incontournable pour alimenter cette passion.

"C'est le dernier endroit où voir des chansonniers. J'y passe à chaque fois de très agréables moments entre amis, surtout lorsque c'est la gauche qui est égratignée !

"Une des institutions culturelles les plus vivantes de Paris. En ce moment, on peut y découvrir les peintures de Tahar Ben Jelloun et une exposition passionnante sur les chrétiens d'Orient.