Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

On connaît l'engouement dont les oeuvres des Lalanne sont à présent l'objet. Mais qu'en serat-il pour cette sculpture de Claude, L'Enlèvement d'Europe, très différente du reste de sa production?

"Une des dernières adresses de mon ami d'enfance Laurent de Gourcuff, qui a l'art de créer des restaurants dans des lieux uniques – Monsieur Bleu et Girafe, c'est aussi lui –, où la décoration, l'ambiance, la cuisine en font immédiatement des succès. 

"Joël Arthur Rosenthal est le plus talentueux et le plus discret des joailliers. Sans aucune publicité, simplement par le bouche-à-oreille et la beauté de ses bijoux, il est entré dans la légende.

"J'ai une passion pour les objets anciens. Je suis une habituée des Puces, et plus particulièrement du stand de Lila K, au marché Paul Bert, mais je suis aussi une fidèle de Stéphane Olivier, qui après avoir commencé à Saint-Ouen a ouvert une très jolie galerie rue de l'Université. 

"Doris Brynner a longtemps été l'âme de l'endroit et j'ai pris sa suite. Vaisselle, objets de décoration, tout est créé par notre studio ou en exclusivité pour nous. J'ai lancé des services inspirés de l'univers de Monsieur Dior, comme Milly-la-Forêt, 30 Montaigne, Granville...

"C'est le restaurant qui a ouvert dans le magnifique Hôtel de la Marine. Aux commandes, Benjamin Patou et Antoine Arnault, qui m'a proposé de m'occuper de la décoration. J'avais déjà pu me faire la main avec l'adresse historique sur les quais.

"Mon fleuriste depuis de très nombreuses années. J'aime la poésie de ses bouquets et des décors qu'il imagine pour les défilés Dior. Il est célèbre pour ses roses de jardin, ses brassées de pivoines, ses pois de senteur, et cette impression de légèreté informelle que dégagent ses compositions.

Retour à la sobriété au Plaza Athénée et à son identité originelle, le style Art déco, grâce à Bruno Moinard et à Claire Bétaille. On se souvient que le duo avait redécoré en 2014 le rez-de-chaussée, dont la fameuse galerie et le non moins fameux restaurant, le Relais, mais il n'avait alors pas touché aux chambres.

On savait qu'il aimait la céramique, exposant régulièrement les œuvres de Bela Silva ou de Giuseppe Ducrot, mais cette fois Pierre Passebon crée la surprise: les pièces de Matt Mitros (photo) et José Sierra sortent de l'ordinaire.

Le nom du restaurant a le mérite d'interpeller: Abstinence... Alors que c'est tout le contraire que propose le chef Lucas Felzine. Ambassadeur du produit "pur et charnel", il milite pour "le droit à jouir et l'amour de la bonne chère".