Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Le Baccalauréat International (IB) inspire les esprits de demain

  • Rédigé par St. John's International School
1 avis
Sharing on Facebook
Le Baccalauréat International (IB) inspire les esprits de demain © DR

Si vous avez déjà postulé dans les meilleures universités, alors vous avez peut-être entendu parler du baccalauréat international (IB) et des valeurs qu'il véhicule. Mais au fond, qu'est-ce que l'IB et pourquoi de plus en plus d'écoles l'adoptent ?

Aujourd'hui plus que jamais, nous sommes confrontés à un monde en mutation rapide, et le modèle d'éducation traditionnel n'y est franchement plus adapté. Nos enfants doivent avoir une pensée agile, polyvalente et courageuse pour s'épanouir vraiment dans notre société.

Les carrières ont déjà cessé d'être linéaires. Désormais, elles se construisent comme un portefeuille d'expériences. Le programme de l'IB est conçu pour développer les compétences, les aptitudes et une compréhension approfondie de notre environnement chez nos enfants et leur permettre d'avoir une une réelle influence sur le monde de demain. Le programme de l'IB couvre les 3 phases principales du programme scolaire : la phase primaire (PP), les années intermédiaires (PEI) et se termine par le programme diplômant (DP). Ces programmes peuvent être débutés à tout moment et, en cas de déménagement à l'étranger, il y a 5400 écoles de l'IB et plus de 5000 écoles partenaires dans le monde qui vous accueilleront en cours de cursus.

 

Un couloir de l'école international St John's à Waterloo
© DR 

 

En Belgique, il n'existe qu'une poignée d'écoles du réseau de l'IB. L'une des plus réputés se trouve juste à l'extérieur de Bruxelles, dans le cadre verdoyant de Waterloo : St. John's International School. Elle peut se prévaloir de plus de 40 ans d'expérience dans l'enseignement de l'IB. L'équipe dirigeante actuelle possède une vaste expérience de l'éducation internationale et porte un double regard sur l'enseignement de l'IB : celui d'éducateurs, et celuis de parents.

« En tant que parents, nous voulons ce qu'il y a de mieux pour nos enfants, et lorsqu'ils sont petits, nous nous demandons ce qu'ils deviendront. Notre fils vient tout juste d'obtenir son diplôme du Programme diplômant de l'IB à St John's. À plusieurs reprises, lorsqu'il était à l'école primaire au Royaume-Uni, nous nous sommes demandé ce que nous allions faire de ce garçon effervescent et impulsif, à l'écriture impossible. C'était le plus jeune élève de son année et nous craignions qu'il ne soit à la traine des autres enfants de sa classe. Aujourd'hui, il est en première année d'étude de droit dans une grande université. C'est un jeune homme ambitieux avec des principes - probablement encore un peu impatient, et à l'écriture parfois encore un peu illisible - mais il a pris une trajectoire passionnante », déclare Elaine Purves, responsable de St John's, en parlant de sa propre expérience familiale avec l'IB.

 

Elaine Purves, directrice de l'école internationale St John's à Waterloo
Elaine Purves responsable de St. John's International School © DR

 

Simon Vanderkelen, directeur des collège et lycée à St John's. confirme : « Mon fils a commencé son parcours IB dans une école internationale à Singapour - où il a répondu avec bonheur aux modules d'apprentissage qui ont développé sa soif d'apprendre. De Singapour à l'Allemagne, il a pu passer en toute transparence à un nouvel environnement d'apprentissage PYP en Europe, en remplaçant le mandarin comme langue secondaire par l'allemand. Il a ensuite quitté le système de l'IB pour s'installer en France, où il a étudié dans un collège français pendant quatre ans avant de retourner à St John's à Waterloo en tant qu'élève du PEI. Il s'épanouit désormais dans l'exigeant programme des mathématiques étendues et il étudie à nouveau l'allemand de manière approfondie. »

Quant à savoir si Simon Vanderkelen avait prit la bonne décision en inscrivant son fils dans une école de l'IB, il n'hésite pas une seconde : « nous sommes très heureux de ce choix. L'approche globale et partagée de l'éducation dans le système IB a sans doute donnée à notre fils un apprentissage cohérent et suivi, et ce, quelque soit le pays dans lequel nous vivions. Il réfléchit souvent à la façon dont l'approche de l'IB englobe l'apprentissage interdisciplinaire et aborde les grands problèmes du monde, ainsi que la façon dont l'approche de St John's lui rappelle bon nombre des concepts plus importants du PP qu'il a appris en Allemagne et à Singapour. »

 

Un élève de l'école internationale St John's à Waterloo
© DR 

 

« En tant que chef d'entreprise et employeur, je sais que l'avenir sera différent. Nous préparons nos enfants à un monde que nous ne connaissons pas » annonce Elaine Purves. « Cependant, en tant que parents, nous sommes beaucoup plus enclins (même inconsciemment) à vouloir une éducation similaire pour nos enfants à celle que nous avons vécue. Le choix de l'IB nécessite donc un acte de foi, en particulier pour les parents qui ont grandi dans un système traditionnel : des matières enseignées séparement et non connectées entre-elles, validées uniquement lors d'un examen final. L'IB ose penser différemment et prépare vraiment les jeunes à un monde que nous ne connaissons pas encore. »

 
Plus d'informations :
http://stjohns.be/
Rédigé par St. John's International School