Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Smiling Mask : des masques pour garder le sourire

  • Rédigé par Martin Boonen
1 avis
Sharing on Facebook
Smiling Mask : des masques pour garder le sourire © DR

Charles de Bellefroid et Amaury de Broux, deux jeunes entrepreneurs, ont trouvé une ingénieuse solution à la déshumanitation de notre entourage portant un masque : des masques personnalisés qui reprennent les traits du visage de celui qui le porte. De quoi redonner le sourire à tout le monde.

Il va falloir s'y habituer : porter des masques va sans doute devenir la norme. Si dans un certain nombre de cas, cela ne devrait pas poser de problème, il est des secteurs et des professions où il en ira autrement. Le masque, en couvrant une partie non négligeable du visage, complique nos intérractions. Difficile d'entendre et de se comprendre sans faire d'importants efforts d'articulation bien sur, mais surtout : impossible de lire les expressions, de décoder les sentiments que notre visage trahit normalement en permanence.

Dans des secteurs comme les soins de santé, l'enseignement, le monde de la petite-enfance, les commerces... où le contact humain est si important et peut faire d'importantes différences, le port du masque est un problème de taille. 

 

 

Charles de Bellefroid et Amaury de Broux travaillent dans le secteur événementiel. En raison de la crise sanitaire, leur activité s'est arrêtée du jour au lendemain. Alors, les deux jeunes patrons d'entreprises ont mis à profit le temps qu'ils avaient devant eux pour trouver une solution. Leur activité principale : Cheeesebox, un service de borne photographique pour divers événements privés ou d'entreprises (dont nous vous parlions ici). Ayant l'expérience de l'impression photo, leur idée est d'imprimmer sur des masques en côton lavable (et doté d'un filtre remplacable) la partie du visage masquée. Le résultat est saisisant : des visages complets réaparaissent malgré le masque. Les identités des uns et des autres sont donc retrouvées et un peu d'humanité refait surface dans nos interractions. 

Une fois le procédé validé, Charles et Amaury ont été offrir les premiers Smiling Mask au personnel du CHU Brugman. Une borne Cheesebox pour capturer le plus beau sourire de tout le corps médical et une impression plus tard, les consultations pouvaient reprendre avec une belle dose de bonne humeur en plus. 

 

 

Les masques personnalisés de Smiling Mask coutent 19€ et Smiling Mask désire toucher autant les particuliers (qui peuvent envoyer une photo de leur visage depuis le site internet de Smiling Mask et recevoir leur masque 10 jours plus tard dans leur boite aux lettres) qu'aux entreprises. Charles et Amaury proposent à ces dernières de déposer chez elles une borne Cheeesebox pour photographier les empoyés et imprimer en direct les masques. Il est également possible d'aposer un logo sur les Smiling Mask, histoire de pousser encore un peu plus loin la personnalisation. 

 

www.smiling-mask.com
www.facebook.com/smilingmask
 
Rédigé par Martin Boonen

Actualités liées