Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Make Belgium Great Again avec John Bogaerts

  • Rédigé par Rédaction
0 avis
Sharing on Facebook

Make Belgium Great Again avec John-Alexandre Bogaerts, seriel entrepreneur belge, président et fondateur du Cercle B19.

 

Make Belgium Great Again avec John-Alexander Bogaerts from L'Eventail Magazine on Vimeo.

L'Eventail - Quel restaurant avez-vous hâte de retrouver ?
John-Alexander Bogaerts - C’est très simple, il y a tellement de restaurants que j’ai hâte de retrouver, que j’adore, la Villa Lorraine est en travaux on attend avec impatience qu’elle ré-ouvre. Mon petit coup de cœur, c’est très sentimental, je m’y rendais très souvent avec mon père le soir, c’est manger une pita à la Plaka à la Grand Place, la fameuse rue des pitas et je vais me faire dans les jours qui viennent ma fameuse pita tout seul en me promenant dans les rues de Bruxelles même si nos amis écolos et socialistes s’amusent à détruire cette ville. Cela reste pour moi une ville magnifique.

- Quelle boutique vous a le plus manquée ?
- Je ne suis pas le roi du shopping, c’est Caroline Musique sur le tristement célèbre piétonnier du centre-ville. Car j’achète toujours des CD et des vinyles. Et mon copain Dédé qui tient Caroline Musique depuis 30 ans, c’est toujours un plaisir de le retrouver et j’ai été le retrouver dès que l’on a pu ouvrir les magasins.

- Si vous devez passer vos vacances en Belgique, où irez-vous ?
- Je passe toujours principalement mes vacances en Belgique parce que je trouve que juillet et août en Belgique c’est fantastique ! Evidemment que puis-je vous dire d’autre que de passer vos vacances à Knokke. Voilà ça fait 49 ans que je passe mes vacances à Knokke et je ne m’en lasse jamais. Donc je serai cet été entre Bruxelles et Knokke.

- Avez-vous un lieu insolite en Belgique à nous faire découvrir ?
- Des lieux insolites en Belgique j’en connais des dizaines si pas des centaines. Si je dois vous en citer un aujourd’hui en particulier c’est le fort d’Eben-Emael à la frontière allemande c’était la ligne Maginot belge, le fort imprenable que les Allemands ont pris en moins d’une demi- heure car on avait oublié de sécuriser le toit du fort par lequel les Allemands sont arrivés en planeur. Cette ligne Maginot belge est toujours visitable. C’est très très impressionnant. C’est une bonne piqûre de rappel historique. Pour les gens qui se plaignent des deux mois passés devant Netflix à manger des glaces, il y a eu pire que nous. Je vous invite à aller visiter le fort d’Eben-Emael.

- A qui souhaitez-vous faire un clin d’oeil, particulièrement soutenir ?
- S’il y a quelqu’un que je voudrais particulièrement soutenir c’est le métier de l’événementiel et des discothèques parce que j’adore faire la fête et surtout parce qu’aujourd’hui ce sont les exclus du système et on oublie l’importance de ce rôle essentiel que  jouent et l’événementiel et la night économiquement et socialement. Je leur apporte tout mon soutien.

- Quel est le geste écologique que vous allez maintenir ?
- Les bonnes résolutions, je ne trouve pas que j’avais une vie malsaine auparavant donc il n’y a pas grand- chose qui va changer car à la maison comme au B19 on est très attentif aux normes écologiques donc on continue à faire un effort vers une vie plus saine.

- Quelle initiative vous a le plus touchée pendant cette période difficile ?
- Ce sont les infirmières et les médecins. En initiative , j’ai beaucoup de respect pour les Belges qui ont cousu des masques parce que lorsque l’on écoutait les médias on avait l’impression que le nuage de Tchernobyl était redescendu au-dessus de nous et que si l’on n’avait pas des masques on allait tous mourir. Ce n’est pas le cas, les masques n’ont pas été faitS pour rien. Il fallait installer le port du masque beaucoup plus tôt. Merci à tous ces gens qui ont fait les masques car cela servira toujours dans un futur proche.

- Qui a sauvé votre confinement ?
- C’est très clair, mon épouse et mes deux filles. Cela a été finalement le point positif de ce confinement. On a passé des moments fantastiques en famille, à mon grand étonnement elles sont toujours contentes de me voir et c’est ce qui a sauvé mon confinement. Passer ce temps de repliement en famille passer des moments délicieux avec mes deux filles et mon épouse. Je ne le répéterai jamais assez on devrait presque imposer peut-être pas pour tout le monde un mois de confinement annuel, ça fait du bien.

Prenez soin de vous, soutenons notre Belgique ! 

B-19 
17-19 avenue Van Bever, Bruxelles
www.b19.be

 

 

Rédigé par Rédaction

Actualités liées