Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

À l'invitation de la Luca School of Art, seize artistes lancent un vibrant hommage au paysage, créant des images situées aux confins de la fiction, du symbole et du documentaire.

Figure emblématique de la "Mission School" de San Francisco dans les années 1990, immergée dans la culture punk, l'école du graffiti et de l'esthétique low-fi, Alicia McCarthy a développé un art "rustique urbain".

Passés maîtres dans la représentation de nos idées noires enfouies au plus profond de nous, Gert & Uwe Tobias présentent cette fois d'étranges créatures mythologiques, entre portraitsd'animaux de compagnie, figures humaines et monstruosités issues de nos plus sombres cauchemars.

Née à Stockholm en 1963, Christine Ödlund puise depuis longtemps son inspiration et même ses pigments dans les végétaux, ayant fait de la communication avec les plantes son champ de recherche principal.

On se souvient de son impressionnante installation dans le pavillon japonais de la Biennale de Venise en 2015.

"Montrez-moi les vêtements d'un pays et je vous écris son histoire."

Elle avait représenté Malte, son île natale, lors de la Biennale de Venise en 2017 : Karine Rougier a presque "déplacé son atelier" à la Fondation Thalie.

À l'occasion de la présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne, Hangar présente trois artistes quiont comme point commun l'Europe et la Roumanie.

Connu pour ses peintures murales "graduelles" de très grandes dimensions où deux plans de couleur se fondent graduellement l'un dans l'autre, Pieter Vermeersch a notamment réalisé des fresques monumentales dans la station de métro Schuman à Bruxelles, ainsi qu'aux Galeries Lafayette à Biarritz.

Depuis les années 1990, l'artiste multidisciplinaire bruxelloise Sophie Whettnall (née en 1973) propose une réflexion sur les forces qui définissent notre relation au monde qui nous entoure.

Page 1 sur 3