Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

"Même si j'habite Bruxelles, j'apprécie aller loger à l'hôtel. Situé à Ixelles, le Berger est un lieu qui vaut le détour pour son histoire et son ambiance. Dans les années 1930, cet hôtel était un lieu discret de 'rendez-vous'.

"C'est un des restaurants pour lequel j'ai réalisé la décoration il y a cinq ans. Ici, on y mange comme en Éthiopie : on commande une panoplie de petits plats et on mange tous dans le même plateau en bois à l'aide d'une crêpe appelée injera.

"À deux pas de la place Brugmann, un magasin de mobilier d'intérieur exceptionnel. Jean-Claude Jacquemart est un homme à l'oeil incroyable, qui a des objets fascinants et qui arrive à faire des associations magnifiques.

"Toujours à Boitsfort le dimanche, je vais bruncher avec des amis au Canard sauvage. Tenu par des jeunes, c'est une maison très sympathique que j'avais d'ailleurs repérée quand elle était délabrée.

Située à Uccle, Belle & Vie est une adresse bien-être orchestrée par Fiona Abiad et sa nouvelle équipe. Depuis ce printemps, cette thérapeute holistique passionnée a mis en place "une pause ayurvédique", une parenthèse ressourçante afin d'aborder l'été sereinement et avec vitalité.

Flacons, couleurs, parfums, noeuds de col, papiers de soie... Depuis un an, la maison Guerlain offre la matière et partage son savoir-faire dans sa boutique bruxelloise de la place Stéphanie.

Philippe Rapin a eu la chance de connaître Robert Goossens au soir de sa vie. Régulièrement, il lui rendait visite pour l'entendre lui raconter ses souvenirs : comment il avait travaillé pour Christian Dior, Cristobal Balenciaga et surtout Gabrielle Chanel.

L'objet tient plus de la sculpture que du fauteuil... Et pourtant on peut s'asseoir dans l'Aspirale (photo), création iconique et ludique née dans la tête de Louis Durot en 1968. Deux ans auparavant, l'ancien chimiste devenu l'assistant de César avait découvert à ses côtés les potentialités de la mousse de polyuréthane.

"C'est un musée incontournable. J'aime la diversité des expositions et les choix parfois audacieux de Fabrice Hergott. J'y ai redécouvert Poliakoff, Fontana, Bernard Buffet, Balthus et Derain, et aujourd'hui Fautrier.

"J'adore son architecture postmoderne imaginée par Frank Gehry. Je trouve que c'est culotté et très réussi ! Quant aux expositions proposées, elles méritent à chaque fois le déplacement.