Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Retour à la sobriété au Plaza Athénée et à son identité originelle, le style Art déco, grâce à Bruno Moinard et à Claire Bétaille. On se souvient que le duo avait redécoré en 2014 le rez-de-chaussée, dont la fameuse galerie et le non moins fameux restaurant, le Relais, mais il n'avait alors pas touché aux chambres.

On savait qu'il aimait la céramique, exposant régulièrement les œuvres de Bela Silva ou de Giuseppe Ducrot, mais cette fois Pierre Passebon crée la surprise: les pièces de Matt Mitros (photo) et José Sierra sortent de l'ordinaire.

Le nom du restaurant a le mérite d'interpeller: Abstinence... Alors que c'est tout le contraire que propose le chef Lucas Felzine. Ambassadeur du produit "pur et charnel", il milite pour "le droit à jouir et l'amour de la bonne chère".

Décidément, le quartier Saint-Honoré-Matignon est en pleine mutation ! Illustration de cet enthousiasme, la maison de vente Christie's qui a confié au décorateur Jacques Grange le soin de repenser ses espaces d'accueil et d'exposition.

Covid ou pas, Nathalie Obadia continue son essor et ouvre un nouvel espace rue du Faubourg-Saint-Honoré.

Comment résister à cette invitation au voyage au cœur de Saint-Germain-des-Prés? Pour son 20e anniversaire, le Parcours des Mondes réunit quarante-deux marchands parisiens et internationaux qui, pour l'occasion, présentent leurs plus belles pièces d'art tribal, asiatique ou d'archéologie.

"La mode est une de mes passions et je crois être une bonne ambassadrice en la matière. Récemment, j'ai eu un coup de cœur pour une nouvelle marque du groupe LVMH : Patou. Le nom est magique.

"Quand j'ai pris l'appartement de la rue de Rivoli, comme il était très grand, j'ai tout de suite pensé que je pourrais en faire une galerie privée.

"Ai-je besoin de présenter le chef pâtissier du Meurice? C'est une véritable star. Depuis son arrivée en 2012, il crée de savoureuses œuvres d'art, comme ses fameux fruits sculptés, qu'on dégustait au restaurant du palace, mais aujourd'hui on peut également les acheter dans une boutique à côté, rue de Castiglione.

"Le samedi matin, je fais mes courses place du Marché-Saint-Honoré, où j'achète des légumes, des fromages, et tombe sur des voisins très chics.