Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Riga, perle de la Baltique

cover edito web

 


dom avril

L'Art nouveau façon Riga

Riga, la capitale de la Lettonie, est à l'honneur ! Devenue, depuis le 1er janvier, Capitale européenne de la Culture pour l'année 2014, elle se retrouve sous les feux de la rampe, lui donnant ainsi l'occasion d'acquérir une notoriété au-delà de ses frontières et de sa zone d'appartenance.

Cette capitale multiculturelle, influencée par sa période communiste, est le creuset d'une population composée en majorité de Lettons et de Russes, auxquels s'ajoutent nombre de Biélorusses, Ukrainiens et Polonais. Redevenue indépendante après plus de cinquante années d'occupation communiste, sa culture a été fortement influencée par des apports venus d'ailleurs.

L'organisation de l'événement culturel 2014, et son impact sur ce pays – devenu membre de l'Union européenne en 2004, ayant intégré l'espace Shengen en 2007, et ayant adopté l'euro – a engendré une quasi-révolution dans ses comportements séculaires. Mais la Lettonie a su trouver un vrai dynamisme notamment grâce au développement de ses infrastructures portuaires, aéroportuaires, industrielles et financières, et ce malgré les difficultés liées à sa situation géographique, et aux séquelles de sa période communiste. L'État et sa capitale sont devenus un pôle incontournable dans la région balte, son appartenance à l'UE ayant joué le rôle de véritable accélérateur. Relevant le défi, Riga devrait créer l'événement, non seulement dans la ville mais également dans tout le pays, offrant ainsi une visibilité internationale.

Par ailleurs, chers amis, chers lecteurs et annonceurs, le succès de L'Eventail– grâce à la confiance et la fidélité que vous nous témoignez – nous permet d'envisager l'avenir avec sérénité. Voir des concurrents disparaître n'est pas heureux, c'est la raison pour laquelle nous avons voulu relever le défi de reprendre L'Événement... Ainsi, dans nos prochains numéros vous le découvrirez comme supplément de notre revue.

 

Dominique Misson de Saint-Gilles