A+ A A-

IBIZA

L'authentique

Eventail be banner sommaire web

 


dom-avril-2015

Avec l’arrivée de l’été et comme chaque année, nous essayons d’ouvrir une fenêtre sur une destination. Alors, cap sur Ibiza !

Cette île aux contrastes multiples perpétue histoire et traditions mais adopte également une autre facette plus complaisante, branchée et moderne. Elle vécut ses heures de gloire dans les années 1950, devenant un Eldorado pour une faune éclectique composée d’artistes et d’intellectuels, doublé d’une véritable cour de récréation pour de nombreux musiciens, membres de la jet-set et hippies en quête de liberté.

Fêtes et insouciances sont de mises. Une réputation de paradis sous l’égide du dieu de la danse. Ibiza reste encore aujourd’hui l’une des destinations incontournables de l’été. Placée sous la bénédiction divine, dit-on, et grâce à une position clé en Méditerranée, cette magnifique île se positionna longtemps comme un port d’escale idéal pour de nombreuses civilisations impressionnées par l’abondance de ses ressources naturelles (eau douce, collines boisées, absence de créatures venimeuses…). Cette merveilleuse île étreint son présent tout en reflétant la beauté de son passé.

Par ailleurs, comment ne pas avoir une pensée pour ces milliers d’hommes, de femmes et d’enfants (7802 morts, 16 000 blessés selon un bilan officiel) qui ont été plongés dans le chaos total, victimes d’une Mère Nature en colère. Ce désastre a détruit non seulement de nombreuses vies humaines mais aussi une grande partie de ce riche patrimoine dont le Népal était l’écrin.

Bravo à l’élan de solidarité mondial démontré lors de cette terrible épreuve ; cela nous permet encore d’espérer et de croire en la nature humaine qui s’est révélée réactive et à la hauteur de la situation. Cependant, malgré la période particulièrement troublée et sectaire que nous traversons, le Népal a encore besoin de nous pour se relever. Après de nombreux gestes de soutien très marqués sous le coup de l’émotion, nous ne devons pas en rester là, nous ne pouvons pas les oublier !

Enfin, je voulais vous souhaiter à toutes et tous de superbes vacances. Profitez-en et revenez-nous en septembre gonflés à bloc ! Nous continuerons à tout faire pour mériter votre fidélité et susciter votre intérêt.

Dominique Misson de Saint Gilles