Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Thoiry, l'arche de Noé

  • Rédigé par Rédaction
0 avis
Sharing on Facebook
Thoiry, l'arche de Noé © Arthus Boutin | Safari Zoo Domaine de Thoiry

C'est bien une réalisation extraordinaire, une idée audacieuse, un pari gagné sur l'avenir : un safari dans les jardins d'un magnifique château familial en Région parisienne.

Près d'un ravissant château construit sous le règne d'Henri II, à la fin du XVIe siècle et entouré de jardins à la française et à l'anglaise, on découvre une réserve d'animaux en semi-liberté provenant des cinq continents, entre points d'eau, zones boisées et clairières.

Il fallait oser ; le comte Paul de La Panouse l'a fait ! Il ne s'est pas contenté d'être le successeur de la même famille en ligne directe qui habite le château depuis 1609. Une demeure magnifiquement meublée, riche de trésors historiques et artistiques comme le pianoforte sur lequel Frédéric Chopin donnait, à Paris, des leçons de musique à la seconde épouse d'un ancêtre de Paul de La Panouse. Est-ce à cause d'une tapisserie représentant le roi Henri IV chassant des lions et des ours ? Sait-on jamais ? C'était en 1968 et le défi du maître de maison était sans précédent, résumé dans une plaisante et inédite formule qu'il répétait, probablement, à son épouse Annabelle : "Mettre les animaux en liberté et les visiteurs en cage !"

Un domaine qui nous procure une prodigieuse évasion en restant à 50 minutes de Paris. Magique !

Parc et Château de Thoiry
Rue du Pavillon de Montreuil, Thoiry (Yvelines)
Tél. +33 1 34 87 40 67
www.thoiry.net

 

Informations supplémentaires

  • Location: Paris
Rédigé par Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie