A+ A A-

Réussite belge : les 5 ans de Balls & Glory

  • Rédigé par Olivia Roks
1 avis
Réussite belge : les 5 ans de Balls & Glory © Balls & Glory

Balls & Glory, le restaurant belge spécialiste de la boulette, fête son 5ème anniversaire et poursuit son développement en vue d’une expansion internationale. Un projet qui a vu le jour grâce à une campagne de crowdfunding réussie. Partons à la rencontre de l’univers Balls & Glory…

En mai 2012, Wim Ballieu roule la toute première boulette de viande farcie made in « Balls & Glory » à Gand. Le succès est immédiat. En 2013, lorsque Balls & Glory décroche le titre du meilleur concept alimentaire d’Europe, le restaurant rêve d’expansion : après l’ouverture de ses établissements à Anvers et Louvain, Balls & Glory ouvre dans la capitale pour notre plus grand plaisir. Rencontre avec Wim Ballieu, le jeune entrepreneur à l’origine de l’enseigne.

 

 
 Wim Ballieu, le fondateur de Balls & Glory © Balls & Glory

 

Eventail.be - Comment décririez-vous Balls & Glory ?

Wim Ballieu - Balls & Glory est une néo-cantine, un restaurant 2.0 proposant aussi une boutique et du take away. Nous prenons notre slogan très à cœur : « bringing our grandparents farm to the city jungle”. Nous souhaitons réellement intégrer le côté artisanal dans nos boulettes de viande ainsi que l’aspect slowfood belge dans un lieu incontournable et urbain. Nos boulettes, farcies de bonnes choses, sont faites maison et cuites au four.

 

 
 Un concept slow food dans un environnement fast food © Balls & Glory

 

- Pourquoi faire honneur à la boulette ?

- Les boulettes de viande font partie de mon enfance. Petit, je passais tout mon temps libre à la ferme de mes grands-parents, j’y ai vécu au rythme des saisons et du respect des ingrédients. Mon père est boucher à Gand et se procure la viande directement depuis notre ferme. Il est le héros local de la viande hachée. Jeune homme de la troisième génération, j’ai eu l’envie, le besoin et la responsabilité de poursuivre ce travail artisanal.

 

 
 © Emmanuelle Gerin

 

- Qu'avez-vous de plus que les autres enseignes du genre ?

- Nous sommes le seul concept à proposer de la nourriture slow dans un environnement fast food. Chaque boulette est cuite pendant 30 minutes, mais grâce à un four ingénieux nous servons le client endéans les 8 minutes. Chaque demi-heure, nous préparons du stoemp frais et nos salades sont locales et de saison. Nous servons gratuitement de l'eau et des fruits et ne proposons que des boissons maison. Pas de boissons gazeuses commerciales.

 

 
 © Balls & Glory

 

Peu à peu, Balls & Glory grandit, avec d’innombrables idées : des foodtrucks au nom de l’enseigne ont vu le jour, la marque s’étend surement sur le territoire et ce mois-ci, un nouveau livre paraît, rassemblant recettes et rêves de l’enseigne… Un concept belge à suivre et… à tester si ce n’est pas encore fait !

Notre avis

Dans une ambiance fast food urbain et trendy, on a apprécié tant le lieu que sa nourriture. Nous avons commencé avec une planche de fromage accompagnée d’un délicieux petit pain maison. Ensuite, l’heure de la fameuse boulette a sonné. Farcies et pleines de goût, elles sont accompagnées d’un stoemp et/ou d’une salade, oubliez donc les frites. Le stoemp, tout comme la salade, changeant chaque mois, sont délicieux. L’option d’une boulette veggie a aussi été pensée.

 

 
 © Balls & Glory

 

Sur chaque table, on apprécie un geste trop peu vu en Belgique : des fruits et de l’eau sont mis gratuitement à la disposition de la clientèle. Les boulettes sont copieuses et gourmandes, farcies, elles peuvent rapidement être lourdes sur l’estomac, ne soyez donc pas trop gourmands. Nous n’avons plus de place pour tester les desserts à la carte : brownie, cheescake et glace. À prix tout doux et hautement qualitatif, on y retourne avec la bande d’amis sans hésiter !

www.ballsnglory.be
Rédigé par Olivia Roks

Dans la même catégorie