Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 777
A+ A A-

On a testé pour vous l’Auberge du Moulin Hideux

  • Rédigé par Olivia Roks
1 avis
On a testé pour vous l’Auberge du Moulin Hideux © Droits réservés

Septante ans d’existence, soixante ans d’étoile Michelin, premier Relais & Châteaux hors France, l’Auberge du Moulin Hideux est une adresse belge mythique où luxe et gastronomie côtoient la nature avec charme et authenticité. Nous avons eu l’occasion de nous y rendre tout récemment. On vous donne notre avis…

À Bouillon, dans la province du Luxembourg, l’Auberge du Moulin Hideux a belle réputation, tant pour ses chambres d’hôtes que pour sa cuisine gastronomique. L’histoire des lieux remonte au 17ème siècle. À l’époque, ce qui deviendra le bâtiment actuel est constitué de deux moulins à eau. Mais ce n’est qu’en 1947 qu’ils furent transformés en restaurant pour être ensuite repris par Charles Lahire, le père de l'actuel chef des lieux, Julien Lahire. En 1960, le Moulin Hideux devient le premier établissement hors de France à faire partie de la prestigieuse alliance Relais & Châteaux.

 

 
 © Droits réservés

 

Une première en Belgique qui va marquer un tournant dans l’histoire de cette auberge de luxe. La même année, une étoile au Michelin va également venir récompenser la cuisine de la maison. Depuis 2005, c’est Julien qui est propriétaire des lieux et chef aux fourneaux. Une belle histoire pour cette maison que nous avons eu l’occasion d’apprivoiser… On vous raconte notre aventure !

Notre avis

Arrivé à Noirefontaine, bien loin de la vie bruxelloise, il est impossible de ne pas être charmé par la nature et le cadre verdoyant qui entoure cette jolie auberge à fière allure. Certains clients profitent du jardin ensoleillé, quelques chiens jouent, l’ambiance y est détendue. Au petit nombre de douze (dont deux suites), les chambres vont de pair avec le lieu. De prime abord un peu vieillottes si on a l’habitude des hôtels contemporains, mais assurément confortables, en parfait accord avec l’environnement. Je regarde mon gsm, pas de wifi… Etrangement, cela ne m’étonne pas. Après la demande du fameux « code wifi », on m’annonce qu’il n’y a pas de code et qu’il est uniquement disponible dans le petit salon… Et la 4G ne passe pas… Sommes-nous à l’autre bout du monde ? Voilà qui fera à tout accro d’Internet une petite cure bienfaitrice ! Heureusement, il ne manque pas d’activités pour se divertir ! Une piscine (couverte et chauffée), un sauna ou encore un terrain de tennis vous est proposé. Mais la découverte du joli potager du chef ou des promenades en forêt feront le plus grand bien aux amoureux de la nature ou même au plus urbains d’entre nous…

 

 
 © Droits réservés

 

Le soir arrivé, il est temps de déguster le menu étoilé du chef Julien Lahire. L’adresse est très appréciée pour son gibier, mais quel que soit la saison, les produits travaillés sont de la région. Au menu : un poisson en entrée, une viande en plat, des fromages belges et un dessert. Une fois dégustés, on peut qualifier ces mets de simples et goûtus. Là est toute la difficulté selon Julien Lahire : La difficulté se cache dans la simplicité.

 

 
Le chef, Julien Lahir, dans son potager © Droits réservés

 

C’est en rencontrant le chef que l’on comprend au mieux sa cuisine. Julien est une personne simple, un amoureux de sa région, passionné par son travail et constamment inspiré par ses fidèles producteurs locaux. Il souhaite offrir une cuisine simple, sans fioritures. Son approche des saveurs est généreuse, sa cuisine séduisante pour les amoureux de la table et de la nature. Si sa clientèle régulière est plutôt âgée, Julien s’attèle à dépoussiérer l’image de l’Auberge et à séduire de nouveaux clients plus jeunes tout en fidélisant ses habitués.

 

 
 © Droits réservés

 

Notre avis ? On y retournera avec grand plaisir et on offrira cette échappée sans nul doute à l’être cher ou encore à ses parents ayant besoin de repos ou de retrouvailles. Le dépaysement est assuré et le ressourcement sans équivoque grâce à un superbe cadre, calme et paisible. Et oui, parfois, il ne faut pas aller bien loin pour se couper du monde, se retrouver, se ressourcer, oublier les tracas quotidiens et profiter…

 

Auberge du Moulin Hideux
6831 Noirefontaine
Tél. : +32 61 46 70 15
www.moulinhideux.be

 

 

 

Rédigé par Olivia Roks

Actualités liées

 

Dans la même catégorie