A+ A A-

Bronzallure, une histoire de valeurs

  • Rédigé par Corinne Le Brun
1 avis
Deux des quatre frères Mouhadab Deux des quatre frères Mouhadab © Droits réservés

Des bijoux glamours, pour des femmes chics, modernes et aimant la mode ... Les collections « made in Italy » de Bronzallure sont l'œuvre d'une entreprise familiale aujourd'hui installée à Milan, et dont les valeurs issues d'une culture d'origine libanaise ont traversées les décénies.

Le père et ces quatre fils sont tous à la recherche des dernières tendances et innovations technologiques. La philosophie ? Une tradition familiale, artisanale, innovante qui sublime la valeur de l'orfèvrerie italienne à travers le monde. Du Liban à l'Italie, les quatre frères Mouhadab créent en famille : la meilleure manière de pérenniser le savoir-faire dont ils ont hérité.


Eventail.be - Quels sont les avantages et les inconvénients de travailler en famille ?
Moshe Mouhadab, CEO Bronzallure - Il n'y a pas d'inconvénients. On s'engage dans un projet commun. C'est comme le mariage : l'engagement est total. On y prend le mal comme le bien. Chacun s'occupe de sa partie dans l'intérêt de tous. Chacun est bien organisé et fait tout pour la finition du projet. Nous sommes quatre associés, quatre frères mais en réalité, nous sommes plus que quatre. Unis, nous déployons une force équivalente à 20, 30, 40 personnes. Il faut une culture saine au sein de l'entreprise. L'esprit de famille y contribue.


- C'est important pour vous, la famille ?
- C'est tout. Sans famille, on est peu de chose. Si on a la chance d'avoir des enfants, c'est encore mieux. Dans la tradition libanaise, la famille est élargie. Elle comprend, les parents, les oncles et tantes. On a hérité de l'entreprise familiale et de l'esprit de famille. Nous représentons la troisième génération. En 1975, notre papa bijoutier a quitté le Liban, alors en guerre. Nous avons atterri à Milan, j'avais huit ans. Il avait tout perdu là-bas. Avec un peu d'argent et une excellente réputation, il a tout reconstruit. D'abord tout seul. Les quatre fils ont pris la relève, naturellement.

 
© Droits réservés 


- Quelles sont les valeurs transmises par vos parents ?
- Ils nous ont transmis le courage, la loyauté, le réalisme et surtout la sincérité. Un proverbe : « pour avoir le succès dans la vie, il faut toujours faire voir les dents » ... Accueillir quelqu'un avec le sourire, sincère, est primordial. Dans les affaires comme dans la vie. Ma maman est en fait le chef de famille. Tant au niveau de l'éducation, du foyer que de la gestion des comptes en banque ... (sourire).

- Quel est votre plus beau souvenir d'enfance ?
- J'en ai plein au Liban, au sein d'une famille heureuse Mais le plus beau est quand je me suis marié. Le mariage est une merveille, une chance. Il représente l'union, l'alliance, la bonne entente avec mon épouse et sa famille. Ce miracle, je le vis tous les jours avec ma femme et mes....quatre enfants. L'expérience d'un jour est déjà un souvenir.

- Comment avez-vous célébré la fête de votre mère ?
- Ces fêtes n'existent pas dans notre culture. Nous lui adressons des félicitations et plein de bonheur. En fait, nous fêtons nos parents tous les jours même si notre papa est parti. Ils nous ont enseigné tant de belles choses de la vie comme le respect et le bon comportement. Nous leur sommes reconnaissants de cela chaque jour. Nous offrons des cadeaux pour les anniversaires.

www.bronzallure.it

Rédigé par Corinne Le Brun

Actualités liées

 

Dans la même catégorie