Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

"Encore une adresse de quartier à laquelle j'ai du mal à résister. Patrice Chapon est un des rares chocolatiers à torréfier lui-même son cacao. Il parcourt le monde en quête des meilleures fèves.

"J'aime le calme de Beaupassage, ce nouvel îlot aménagé entre le boulevard Raspail, la rue de Grenelle et la rue du Bac. Je prends un café à la terrasse de Pierre Hermé et j'achète mon pain chez Thierry Marx, qui y a ouvert une boulangerie.

"Une des nombreuses adresses de Jean-Baptiste qui est devenu le spécialiste du restaurant de quartier : il en a trois autres pas loin, La Laiterie, Le Petit Varenne et La Calèche.

"C'est un café où j'ai mes habitudes. J'aime son ambiance, la clientèle, ce mélange de gens du quartier, d'étudiants, de touristes, et je suis toujours bien reçue par la patronne, Nathalie.

Le restaurant Lapérouse n'est peut-être pas aussi célèbre que Maxim's, mais il fait partie de l'histoire de Paris et peut s'enorgueillir d'avoir accueilli altesses royales, écrivains célèbres, aristocrates flamboyants de la Belle Epoque qui y venaient accompagnés de leurs maîtresses.

"Situé dans les terres, à quelques kilomètres du Zoute, le restaurant Côte Belge, niché dans une ancienne ferme le long du canal, propose une carte et des menus très attrayants à déguster dans une ambiance agréable au décor soigné et cosy.

À deux pas de l'ancien hôpital Edith Cavell, ce nouveau bistro propose une belle carte de vins naturels aux accents italiens.

Tatiana et Vladimir Litvine ont repris dernièrement le restaurant Lola qui fête son quart de siècle de résonance gourmande en plein coeur du Sablon.

"Si le temps est ensoleillé, l'adresse la plus agréable pour déjeuner à Paris est pour moi la Maison de l'Amérique latine, car elle possède un superbe jardin.

En l'espace de deux ans, La Ligne rouge a rapidement su convaincre gourmets et gourmands.

Page 1 sur 3