A+ A A-

Clin d'œil thématique à la nouvelle d'Hemingway réduite à six mots, For sale : Baby shoes, never worn, la septième édition du Festival annuel Paris des Femmes aura lieu, les 11, 12 et 13 mars au théâtre des Mathurins.

Comme cadeau pour ses cinquante ans, un peintre en mal d'inspiration, fatigué par sa compagne et furieux que son fils soit trader, reçoit d'une inconnue un luxueux duplex à Paris.

Isabelle Mergault qui, récemment, dans un désopilant roman-théâtral, Un escargot tout chaud, témoignait de son sens du rythme et de la répartie, signe le texte de La Raison d'Aymé. Une comédie envolée mise en scène par Gérard Jugnot qui n'a jamais oublié ses origines théâtrales avec la troupe du Splendid.

Il n'est nullement question de la chanteuse dans cette pièce de Pietro Pizzuti mise en scène par Christine Delmotte.

"C'est le dernier endroit où voir des chansonniers. J'y passe à chaque fois de très agréables moments entre amis, surtout lorsque c'est la gauche qui est égratignée !

"On se sent véritablement dans un théâtre : les balcons, la fosse d'orchestre, l'escalier monumental apportent une note majestueuse au lieu.

"Ce théâtre, que j'affectionne beaucoup, est équipé de trois très belles salles et propose une intéressante programmation qui allie théâtre, danse, concerts, expositions et débats.