Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

L’émotion de la Reine

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
2 avis
Sharing on Facebook
L’émotion de la Reine © Pacificcoastnews/Photo News

Comme chaque année, la famille royale britannique se rassemble au Cénotaphe, en plein cœur de Londres, pour rendre hommage aux soldats tombés durant la guerre. C'était la première fois que William et Harry se retrouvaient côte à côte depuis que le duc de Sussex avait confirmé s'être éloigné de son frère.

Si le prince de Galles conduisait le cortège officiel, aux côtés de ses fils, de sa sœur la princesse royale et de ses frères le duc d'York et le comte de Wessex, mais aussi des premiers ministres Boris Johnson, Tony Blair, Teresa May ou encore James Cameron, la Reine, quant à elle, avait pris place au balcon, entourée de la duchesse de Cornouailles et de la duchesse de Cambridge, avec qui elle a longuement échangé.

 

Les ducs de Cambridge et Sussex en uniforme
© Doug Peters/Empics Entertainment/Photo News

 

Au balcon adjacent, on pouvait voir la comtesse de Wessex, le Commodore Timothy Lawrence et Meghan Markle. Cette dernière qui a multiplié les communiqués pour dénoncer le harcèlement dont elle ferait l'objet, se plaint d'être pourchassée par les tabloïds qui annoncent d'ailleurs depuis quelques jours une possible deuxième grossesse. En plus des problèmes inhérents au Brexit, la Reine se serait bien passée des états d'âme d'un jeune couple étalés à la une.

 

La reine Elisabeth II sur le balcon du palais de Windsor, entourée de la princesse Camilla de Galles et le la duchesse Kate de Cambridge
© Doug Peters/Empics Entertainment/Photo News

 

Á 93 ans, elle se trouve confrontée à des tensions familiales sans précédents qui opposeraient notamment la duchesse de Cambridge à la duchesse de Sussex. Décidément, les Windsor ne sont pas faciles à gérer mais pour l'heure, la souveraine s'est laissée submerger par l'émotion, elle qui se souvient des ravages du conflit et du sacrifice de tant de compatriotes. Comme tous, elle arbore fièrement ces coquelicots, choisis comme symboles du souvenir.

 

Le prince de Galles dépose une gerbe
© Pacificcoastnews/Photo News

 

La veille, elle avait présidé un concert donné au Royal Albert Hall, en présence des siens, mais aussi de ses cousins les ducs de Gloucester. Par contre, cette année, aucun membre de la famille de Kent n'était présent. Comme toujours, l'ambiance fut faite d'une alternance de moments poignants et joyeux devant un parterre royal uni pour la circonstance.

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées

 

L'art prend l'air