Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Mireille Roobaert

  • Rédigé par Rédaction
0 avis
Sharing on Facebook
@ MIREILLE ROOBAERT @ MIREILLE ROOBAERT Iris de la forêt N°10

Ses clichés s'invitent dans les pages de nos magazines préférés ou sur les publicités... Depuis vingt-cinq ans, la photographe Mireille Roobaert réalise de nombreuses prises de vue d'architectures, d'intérieurs, de portraits...

Parallèlement à ses activités professionnelles, elle développe un travail artistique tout à fait exceptionnel. Focus sur une série déjà emblématique : les Iris de la forêt.

ll est difficile de ne pas succomber au charme énigmatique de ces œuvres qui offrent un regard unique – et panoramique – sur la canopée.

L'Éventail – Comment est née cette série Iris de la forêt ?
Mireille Roobaert – Profitant d'une maison en bordure de la forêt de Soignes, je passe ma vie dans la nature. Un jour, alors que la brume formait comme un écran, à la fois étrange mais très esthétisant, derrière les troncs, les désolidarisant de ceux qui se trouvaient à l'arrière-plan, j'ai réalisé une prise de vue à 360° de tous ces arbres. Rien n'était prémédité. Tout de suite, j'ai trouvé le résultat incroyable : j'y ai vu un œil...

– Vous offrez un regard totalement inédit sur la nature...
– En effet, j'aime particulièrement l'idée de composer une photographie permettant de voir 360° en une seule image. Soit avoir un aperçu panoramique qui est impossible à observer autrement, en un seul regard. J'affectionne aussi le format rond et la puissante métaphore qu'il véhicule... Car cette série, qui rencontre un accueil très enthousiaste, touche également beaucoup de personnes qui explorent la spiritualité.

– Avez-vous un souhait en rapport avec le développement de cette série ?
– J'aimerais beaucoup voyager pour capturer d'autres forêts à travers le monde. Je rêve d'aller photographier des arbres séculaires au Japon ou au Canada, ou encore des baobabs en Afrique... Sans savoir si ces essences se prêteraient aussi bien à l'exercice que les hêtres de la forêt de Soignes.

– Un conseil à la jeune photographe que vous étiez il y a vingt ans ?
– "Tu as bien fait de faire Saint-Luc et de devenir photographe !" J'ai commencé le droit à l'ULB, avant de bifurquer vers la photographie. Une voie qui n'est, de prime abord, pas très rassurante mais je me félicite de ce choix. Cela fait vingt-cinq ans que je m'amuse dans mon métier. Le message à retenir ? Il faut toujours s'écouter, même si cela paraît plus dangereux ou périlleux.

– Enfin, un message à celle que vous serez dans vingt ans ?
– J'espère que mon véhicule corporel me permettra toujours de me mouvoir avec mon sac à dos et mon appareil-photo, et que je produirai encore des images, tout en ouvrant plus de portes sur la connaissance de moi-même... Je souhaite avoir plus d'espace pour développer mon travail artistique avec toute l'émotion et la vérité que le champ artistique contient. J'aimerais aussi faire évoluer ma pratique en l'enrichissant d'autres techniques qui viendraient donner à la photographie une dimension supplémentaire.

IRIS DE LA FORÊT
Lucia Esteves, Ixelles
www.luciaesteves.be
www.irisdelaforet.com
Instagram : @mireilleroobaertphotography

Informations supplémentaires

  • Du: mardi, 23 mars 2021
  • Au: mardi, 31 août 2021
  • Location: Ixelles
Rédigé par Rédaction

Actualités liées

 

L'art prend l'air

 

Dans la même catégorie