Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

La vie discrète de Caroline

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
La vie discrète de Caroline © Bestimage/Photonews

Longtemps sous les feux des projecteurs, la princesse Caroline se fait rare et la pandémie ne semble pas en être la raison principale.

Sa dernière apparition remonte à la célébration de la fête nationale, le 19 novembre. Le visage dissimulé par un masque aux armes de la principauté, elle portait un tailleur frangé de couleur noire, signée Chanel. Détail que les observateurs ont épinglé, le tambourin assorti rehaussait les cheveux gris de Caroline, une première en matière capillaire. Absence de coiffeur ou nouveauté assumée alors que la sœur aînée du Prince souverain vient de célébrer ses 64 ans ?

 

La princesse Charlène de Monaco, le prince Albert II, la princesse Caroline de Hanovre  à la cathédrale de Monaco pour la Fête Nationale
La princesse Caroline de Hanovre lors d'une messe d'action de grace à la cathédrale de Monaco à l'occasion de la Fête Nationale le 19 novembre 2020 © Bestimage/Photonews

 

Si elle passe davantage de temps à Paris où elle possède un appartement, celle qui fut première dame du Rocher n'oublie aucunement ses obligations officielles mais Charlène, l'épouse d'Albert II, seconde désormais son époux et Caroline renoue sans déplaisir avec la discrétion, d'autant qu'elle semble assumer avec délectation son rôle de grand-mère. Son fils aîné, Andrea, a convolé en 2013 avec Tatiana Santo Domingo et le couple a trois enfants : Alexandre, India et Maximilian. Charlotte a quant à elle deux fils : Raphael et Balthazar. Enfin, Pierre qui a épousé Beatrice Borromeo en 2015 a lui aussi deux fils, Stephano et Francesco. Avec ces sept bonnes raisons, nul doute que la Princesse se soit imposée de nouvelles priorités.

 

La princesse Caroline de Hanovre et ses petits-enfants au balcon du palais lors de la Fête nationale monégasque 
La princesse Caroline de Hanovre et ses petits-enfants Francesco, Sacha, India et Maximilian, au balcon du palais lors de la Fête nationale monégasque à Monaco © Bestimage/Photonews 

 

Toutefois, en Principauté, Caroline règne toujours sur la culture et c'est donc elle qui a annoncé le remplacement de Jean-Louis Grinda par Cecilia Bartoli à la direction de l'Opéra de Monte-Carlo. Présidente d'honneur de la Fondation Pierre de Monaco, elle s'implique aux côtés du jury avant de remettre les prix annuels aux auteurs primés. Elle soutient également avec passion les ballets de la Principauté, une autre cause qui lui tient tellement à cœur. Enfin, elle suit encore avec attention le parcours de sa cadette, la princesse Alexandra, née en 1999, et issue de son deuxième mariage avec le prince Ernest-August de Hanovre. La jeune fille fréquente depuis quelque temps Ben Sylvester Strautman et un mariage n'est pas à écarter en 2021, voire en 2022, de quoi occuper utilement la princesse Caroline dans les mois à venir d'autant que côté coeur, on ne lui connait aucun chevalier servant.

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées

 

L'art prend l'air