Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Gérard Garouste, Correspondances

  • Rédigé par Rédaction
0 avis
Sharing on Facebook
Gérard Garouste, Correspondances © DR

Après Dante, Villon (Le Débat du cœur et du corps, 1986), Cervantès (Don Quichotte pour Diane de Selliers en 1998), Rabelais ou Goethe, le peintre Intranquille se mesure à un autre chantre de l'intranquillité et de la bizarrerie : Franz Kafka.

Une nouvelle plongée jubilatoire dans la "disgrâce esthétique" et la distorsion du réel livré à l'étrangeté et à l'ésotérisme des symboles kabbalistiques (affleu-rant dans tout l'œuvre de Kafka). Un réalisme fantastique donnant, de la déformation des sil-houettes aux paysages ambigus, la primauté au mystère et à sa magie.

GÉRARD GAROUSTE, CORRESPONDANCES
Galerie Templon, Paris 3e
www.templon.com

 

Informations supplémentaires

  • Du: mercredi, 24 mars 2021
  • Au: samedi, 22 mai 2021
  • Location: Paris
Rédigé par Rédaction

Actualités liées

 

L'art prend l'air

 

Dans la même catégorie