Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Dans la Cour des Grands : Dix ans, un siècle, une éternité ?

  • Rédigé par Thomas de Bergeyck
2 avis
Sharing on Facebook
La reine Elisabeth II passera-t-elle un jour la main ? La reine Elisabeth II passera-t-elle un jour la main ? © Buckingham Palace/Empics Entertainment/Photo News

Tout d'abord, chers amis, laissez-moi vous présenter, du fond du coeur, tous mes voeux les plus sincères en cette nouvelle année qui, forcément, effacera la précédente. Avanti ! Voyons devant, tout sera plus lumineux, plus apaisé et plus joyeux, c'est promis.

Quel grand écart que celui qui s'annonce outre-Manche, dans la plus incroyable des monarchies. Si l'on ouvre le royal agenda, nul doute que 2021 sera riche en parts de cake. Imaginez un peu : le patriarche va célébrer son siècle en juin prochain. Son premier siècle oserait-on dire tant il semble traverser les époques sans ciller ni vaciller. Le prince Philip d'Edimbourg, désormais protégé contre le coronavirus et surtout contre son virus mutant qui agite tant la Perfide Albion. Pareil pour la reine Elizabeth. Vaccinés, ils demeurent l'exemple à suivre, épaulés en cela par la fidélité de leur peuple à près de 70% selon un récent sondage YouGov.

 

Le duc d'Edimbourg avec une cravate rouge et verte
Le duc d'Edimbourg est centenaire ! © Pool/Anwar Hussein/Empics Entertainment/Photo News

 

Le duc centenaire, et ce sont une foule de questions qui agitent la microsphère des « royal watchers » toujours si bien informés : Elizabeth passerait-elle le flambeau pour profiter de leurs derniers jours ? Déciderait-elle, à 69 ans de règne accomplis, de renoncer à ce pour quoi elle était faite ? Je ne peux me résoudre à y croire. Souvenez-vous du « I serve » prononcé en 47, discours fondateur de son éternité à elle : « je vous serai dévouée, que ma vie soit longue ou courte ». Il y a là davantage qu'une promesse, et elle vous l'a prononcée les yeux dans les yeux.

 

La princesse Zara Philips
Zara Phillips attend un heureux événement © Jacob King/Empics Entertainment/Photo News


Cent ans. Tandis qu'à l'autre bout de la ligne du temps, deux bébés sont « in progress » : le premier de la princesse Eugénie d'York, dans quelques jours. Et le troisième de Zara Phillips, la fille de la princesse Anne. Un siècle va donc séparer ces trois éminents membres du clan Windsor. Quelle merveilleuse expérience humaine, et quel tableau de famille.

 

Le prince William d'Angleterre embrasse Kate Middleton le jour de leur mariage
© Anwar Hussein/Empics Entertainment/Photo News

 

Au milieu de tout cela, il y a une marque à la page « dix ans ». Une décennie déjà que plus d'un milliard de téléspectateurs se sont unis autour de l'autel de Westminster pour assister aux noces de l'héritier en second et d'une ravissante princesse Disney au pédigrée parfait, élégante et campagnarde bon teint, destinée à pérenniser le trône d'Athelstan. William et Catherine sont parvenus à ouvrir un nouveau chapitre de la dynastie, confortés par la confiance et la fidélité d'une très grande part des britanniques. Alors oui, on peut bien parler d'éternité sur l'île qui nous fait face, même si, désormais, elle toise la Vieille Europe à distance respectable, Brexit oblige. Il y aura plus d'une surprise en 2021 dans notre monde réinventé, et j'espère très vite « démasqué ».

Belle et heureuse année à vous tous !

 


Le logo de Place Royal, l'émission gotha de Thomas de Bergeyck

Tous les samedi, de 18 à 18h30, sur Bel RTL, Thomas de Bergeyck vous propose de pousser les portes des palais pour évoquer la vie des monarchies et revient sur tout ce qu'il faut savoir sur l'actualité des têtes couronnées.
www.facebook.com/PlaceRoyale

 

Rédigé par Thomas de Bergeyck

Actualités liées

 

L'art prend l'air