Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

En prévision des beaux jours, les Ateliers J&J, spécialisés dans le mobilier d'extérieur en acier tubulaire et bois, ont eu l'idée de composer des micro-collections pour répondre à une demande privée accentuée par la crise sanitaire.

C'est l'histoire de trois frères gantois, Sam, Ben et Toto Vansteenkiste qui ont lancé la collection Treeline, aboutissement d'un projet familial centré sur la passion des arbres, du bois et de l'artisanat.

Après avoir consacré plusieurs années à l'édition de luminaires contemporains, à la restauration et la reconversion de pièces anciennes, Sophie Casier, formée au CRECAT de Wavre, a choisi le laiton et la pierre pour éditer une première collection de tables basses aux lignes organiques.

Invitation au voyage avec ce paysage inspiré par la végétation du nord de l'Italie, dessiné au crayon et au feutre par Alexia de Ville de Goyet, créatrice de papiers peints.

"Plutôt que de parler des grandes galeries que tout amateur connaît, je préfère mettre à l'honneur le galeriste Olivier Castaing, commente en experte Arabelle.

"Pierre Gagnaire a déménagé son restaurant de poisson Gaya rue Saint-Simon et a créé à la place Piero un restaurant italien qui n’est pas moins savoureux.

Le confinement n'a pas eu que des conséquences désastreuses... Il a permis aussi de faire naître de nouvelles aventures professionnelles. Exemple avec le duo pétillant que forment aujourd'hui Arabelle Reille et Péri Cochin.

La boutique Ligne blanche est d'une discrétion absolue. Située dans la charmante galerie Véro-Dodat, derrière une vitrine ancienne, elle ressemble à un écrin précieux, et c'est bien le cas puisqu'Audrey Larapidie y expose des objets décoratifs réalisés à partir d'œuvres d'art.

En ces temps compliqués où voir de l'art relève du parcours du combattant, déambuler sur l'avenue George V parsemée d'une dizaine de sculptures monumentales de Manolo Valdès ne se refuse pas.

Hervé van der Straeten cultive un véritable intérêt pour l’art contemporain qu’il aime associer à ses propres créations dans sa galerie du Marais.