Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

La lumière bleue, une pollution digitale sensibilisant notre peau ?

  • Rédigé par Olivia Roks
1 avis
Sharing on Facebook
La lumière bleue, une pollution digitale sensibilisant notre peau ? © DR

Nos yeux sont quotidiennement rivés sur les écrans de nos smartphones, ordinateurs, télévisions ou encore tablettes. Et si cette technologie dont on ne peut se lasser nous faisait vieillir ? La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique ? On en parle !

Ce n'est pas nouveau : le vieillissement de la peau est accéléré par la pollution environnante. Les effets sont multiples : dilatation des pores, peau plus grasse, stress oxydant, taches brunes, déshydratation, fragilité, peau rêche au toucher...

Venus d'Asie, « les soins anti-pollution » envahissent désormais l'Europe avec le développement de plus en plus de gammes de soins spécifiques. À travers ces cosmétiques, stress environnementaux et lumière bleue sont aussi visés. « Les dommages cutanés sont notamment dus à cinq facteurs connus : vieillissement, déséquilibre hormonal, environnement, manque de sommeil et micromouvements. Nos études récentes nous ont permis d'identifier une autre cause incontournable de l'altération de la peau : l'exposition à la lumière bleue, provenant de sources naturelles pendant la journée, mais aussi de sources artificielles pendant la nuit » explique le docteur Nadine Pernodet, vice-présidente de la Skin Biology & Bio Actives chez Estée Lauder.

 

© DR 

 

Mais quelle est cette fameuse lumière bleue ? Appelée également lumière à haute énergie visible, c'est une onde de lumière bleue à violette émise par le soleil mais aussi certains appareils, elle est l'onde lumineuse la plus visible dont la fréquence n'est dépassée que par les rayons UV, les rayons X et les rayons gamma.

Le fonctionnement de la lumière bleue

Selon des recherches Estée Lauder, l'exposition à la lumière bleue pendant la journée a des effets à la fois bénéfiques et nocifs. Au cours de la journée elle contribue à réguler le rythme circadien naturel de l'organisme et permet donc de stimuler la concentration, la mémoire, la fonction cognitive et l'humeur. Mais la lumière bleue du soleil peut également provoquer des dommages liés aux radicaux libres sur la peau. Il est donc nécessaire de se protéger contre cette agression environnementale pour prévenir les signes de vieillissement prématuré.

 

 
© DR 

 

Par contre, le soir, l'exposition à la lumière bleue artificielle (venue de nos écrans) peut faire penser à votre organisme que c'est la journée et le tenir éveillé. Elle peut perturber notre horloge biologique et augmenter le stress oxydatif ayant un impact direct sur vos cellules alors fragilisées. « Avec la prolifération des appareils émettant de la lumière, la recherche scientifique révèle que l'augmentation spectaculaire de la pollution lumineuse, sous forme de lumière bleue, est nocive pour notre organisme. Elle perturbe notre rythme circadien naturel et entrave les processus naturels de réparation du corps avec pour conséquence d'accélérer son vieillissement » confie le docteur Nadine Pernodet.

Se protéger à l'aide de cosmétiques adaptés

Il n'est donc pas anodin de se protéger de la lumière bleue via, entre autre, certains cosmétiques de qualité. Raphaël, spécialiste beauté chez Senteurs d'Ailleurs conseille : « Premièrement il faut se protéger de manière mécanique, à l'aide de lunettes possédant un filtre anti-lumière bleue ou encore en activant sur nos écrans le mode anti-lumière bleue le soir venu, ensuite vient la protection chimique : des cosmétiques avec des actifs clés pour combattre les agressions quotidiennes. Retenez les ingrédients essentiels comme les antioxydants (la vitamine E principalement) ainsi que la vitamine C. »

Notre sélection

Une gelée ultra légère à la texture eau et sans corps gras qui hydrate la peau, la protège de la pollution et répare sa barrière cutanée. Elle rendrait la peau 87% moins vulnérable à la pollution l'aidant à reconstruire la barrière hydrolipidique de la peau pour être plus résistante aux agressions extérieures. Utilisez matin et soir, seul ou avant l'ensemble de vos soins habituels.

Gelée hydratante tellement différente anti-pollution, Clinique, 50ml, 29,50€

Ce soin pour le contour des yeux hydrate, répare pour réduire les signes de l'âge tels que les rides, les poches et la sécheresse cutanée, éclaircit les cernes et contribue à prévenir les dommages liés aux radicaux libres. Une technologie de défense anti-pollution luttant contre les dommages provoqués par les agressions environnementales, notamment la pollution, les rayons UV et la lumière bleue.

Advanced Night Repair Eye Supercharged Complex Synchronized Recovery, Estée Lauder, 63,11€
 
 
 
© OR 
 
 

Cette eau protège la peau des agressions lumineuses auxquelles le visage est exposé plus de 6h par jour grâce à un cocktail d'actifs 100% naturels composé de feuilles d'oliviers, d'aloe vera, d'acide hyaluronique et d'extraits marins.

Spray à selfie, FG Cosmétique, 50 ml, 29,90€

Précurseur quand il s'agit de protection de la peau, Esthederm propose une poudre soleil protégeant des dommages causés par le spectre solaire total (UVB, UVA, IR, lumière visible et donc lumière bleue) et par la pollution. Une protection au cœur de votre maquillage bonne mine ? Idéal !

Poudre ensoleillante protectrice, Esthederm, 46€ chez Senteurs d'Ailleurs

Sampar a mis au point un complexe anti-pollution exclusif, urban advance présent dans tous les produits de la marque. Urban advance, c'est une synergie parfaite entre le sérum de karité, l'endorphine de menthe et le probiotique sucré qui permet de remettre la peau à zéro, booster l'efficacité des actifs présents et ainsi garantir des résultats qui se voient immédiatement sur la peau. Ici, par exemple, la mousse démaquillante et nettoyante qui détoxifie la peau face à la pollution.

Mousse Urbaine Express, Sampar, 25€
Rédigé par Olivia Roks

Dans la même catégorie