Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Explorons la Suède avec la princesse Victoria

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
La princesse Victoria de Suède dans le duché de Halland La princesse Victoria de Suède dans le duché de Halland © DR

La Suède n'aurait pu espérer de meilleur ambassadeur. Avec la sortie du livre 'Explore Sweden', la princesse héritière Victoria exauce le vœu qu'elle avait fait pour ses quarante ans, sillonner les 25 provinces historiques de son pays lors de longues randonnées, à la découverte d'une nature magistrale, à préserver de toute urgence. Mais l'idée a germé voici bien plus longtemps !

Sensibilisée par ses parents depuis sa plus tendre enfance, Victoria a appris à observer l'infiniment petit ou à suivre la ronde des saisons, rêvant d'horizons plus lointains quand sa mère, la reine Silvia, lui fait découvrir le conte de Selma Lagerlöf, Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson. Á son tour, elle imagine survoler son pays, juchée sur une oie. Elle se voit en escalader les montagnes, en traverser les forêts, en franchir les rivières. Et voilà que ce voyage initiatique s'est concrétisé, sans doute au bon moment.

 

Photo de la vallée de Rapa en Suède
La vallée de Rapa dans le parc national de Sarek au nord de la Suède © DR

 

Victoria a rencontré un compagnon, qui, à son image, prône l'exercice en plein air au quotidien, quel que soit le temps. Elle est devenue mère elle-même et a à cœur de transmettre ses valeurs à Estelle et Oscar pour qui le parc du palais de Haga n'a d'ailleurs plus de secrets. Les week-ends se font champêtres et propices aux rencontres animales et humaines. Pêcheurs, apiculteurs, herboristes, tous ont un rôle à jouer dans l'apprentissage familial qui se complète et s'enrichit au fil des mois.

 

La princesse Victoria de Suède buvant l'eau d'un ruisseau suèdois
© DR 

 

Et Victoria de songer à organiser ces escapades aux quatre coins de la Suède. Mais pourquoi les effectuer en solitaire et ne pas en faire profiter autrui ? Les idées germent et se cristallisent. Un photographe accompagnera Victoria et un livre contant cette saga pacifique verra le jour. Et le résultat dépasse toutes les espérances. Les beautés de la Suède éclatent au fil de fabuleux clichés qui, à n'en point douter, permettront aux compatriotes de Victoria de réaliser à quel point leur pays regorge de sites à couper le souffle.

 

La couverture du livre de voyage en Suède de la princesse Victoria

 

Au fil de ces ballades, la Princesse maniera la charrue, glissera en luge ou pagaiera à bord d'un canoé. Seule au monde ou escortée d'ornithologues et d'entomologistes, aux côtés de son époux ou encadrées par les enfants de classes vertes, on la verra à cheval, à vélo et en train à vapeur, chaussée de cuissardes ou de skis. Et surtout, des rencontres journalières sans protocole émaillées d'échanges à bâtons rompus et de grands éclats de rire. Des rapides de la rivière Handölan qui grondent sur 110 mètres au cœur du Jämtland au ballet des grues sur le lac Homborga en plein Västergotland, de la monumentale vallée de la Rapa qui zèbre le parc national de Sarek aux confins de la Laponie au plus vieux chêne de Suède qui aurait mille ans dans le parc naturel de Kvill dans le Smaland, de la nécropole viking aux 23 menhirs dressés de Gettlinge, dans le Oland, aux falaises peuplées de guillemots de l'île de Gotland, Victoria peut désormais rivaliser avec Nils Holgersson et elle en est ravie.

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées