Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Beauté en direct du potager : bonne cueillette !

  • Rédigé par Virginie Draelants
1 avis
Sharing on Facebook
Beauté en direct du potager :  bonne cueillette ! © DR/Shutterstock.com

Plus qu'une tendance, le courant de naturalité qui déferle en cosmétique est là pour durer. Le secteur connaît une demande croissante pour des produits efficaces et agréables, aux formules saines et plus simples. Bienvenue aux fruits, légumes et herbes aromatiques !

"Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es." On pourrait transposer ce mantra culinaire dans la salle de bain : "Dis-moi quels soins et parfums tu utilises, je te dirai qui tu es". Qui d'entre nous n'a pas le désir de renouer avec la naturalité, le défilé des saisons, une consommation plus locale et responsable ? En beauté comme ailleurs, être "hors sol" n'est plus possible : à l'image des petites marques bio qui cartonnent, les grands noms cultivent, eux aussi, un terroir et des racines, au plus près des attentes du consommateur.

Dans un secteur à la croissance régulière – le chiffre d'affaires mondial des cosmétiques naturels a augmenté de 8,8 % entre 2018 et 2019 et pourrait atteindre 48 milliards de dollars en 2024 –, la tendance beauté bio et naturelle s'enracine. Certaines marques vont plus loin et prennent le pli de la cosmétique "sauvage", comme cueillie au verger ou au potager.

Soins : la tendance chasseur-cueilleur

La dernière mode au rayon des soins visage, corps et cheveux ? Les produits dits "sauvages", non pas exotiques mais de proximité, avec des extraits de fleurs des champs, fruits, légumes et herbes aromatiques bien de chez nous. Cette approche naturelle n'empêche pas les formules high-tech, mais gare au green washing qui ne passe plus ! La composition des produits se doit de jouer la transparence. Formules courtes et zéro ingrédient chimique, louche ou superflu : telle est la recette du skinimalism', ce nouveau graal de la simplicité et du no nonsense en cosmétique. Les produits naturels sont souvent à base d'hydrolats (eaux de fleurs ou de plantes), dont la distillation vapeur permet une haute concentration en actifs.

Bonnes adresses à Bruxelles : www.ohloulou.com (place de la Vieille Halle aux Blés) ; coiffeur lesalonvert.be ; herbiola.be (Ixelles) ; Senteurs d'Ailleurs soins (place Stéphanie) ; Cosmeticary (rue Orts, à la Bourse) ; fr.makesenz.be

 

Des soins capillaires très pros, belges et 100 % naturels : Deep Feed Volume Shampoo, L'ARIN (30 €, 250 ml), larin.be 
À l'huile d'olive bio, Segreto di Bellezza : huile universelle corps, visage & cheveux, N.A.E., une marque italienne bio et vegan à découvrir ! (10 €), chez Di, Delhaize, etc. 
Body Cream à la mandarine musquée You Are Fabulous, The Gift Label (18 €) – e.a. sur le site debijenkorf.be
Les carottes "moches" y ont trouvé un débouché ! Carrot Cream The Body Shop (16 € 50 ml) – thebodyshop.com

 

 

Une bien belge histoire !

Fin décembre 2020, le pharmacien belge Alexander Tanghe a l'idée d'offrir à ses clients un savon mains liquide de sa création, efficace, doux et nourrissant, aux agrumes, cèdre et romarin. Le succès est tel qu'il décide de commercialiser, sous le nom de T-Labo, ce produit au parfum addictif... bientôt rejoint par une gamme, dont deux gels douche. T-Labo, bravo !

 

L'été au creux de la main : savon liquide T-Labo (19,50 € 500 ml), en pharmacie et sur skinbio.be 

 

Parfums : senteurs de légumes

Le public commence à avoir les mêmes exigences de naturalité au rayon des parfums. Après les notes fleuries, fruitées, sucrées, boisées, place aux... légumes et leur sensorialité plus vivante, directement connectée à la nature. La graine de carotte remplace ainsi avantageusement le bonbon et les odeurs sucrées dont on commençait à faire une overdose. Chez Firmenich, pour répondre à cette envie de jus verts et aromatiques, on travaille le cresson, l'artichaut, la roquette et même une absolue d'épinard ; chez IFF (International Flavors & Fragrances), le concombre et le céleri. Pionnière du genre, la maison Sisley avec la feuille de tomate de son exquise Eau de Campagne, lancée en 1976. Ce printemps, on cueillera notamment Costa Azzura de Tom Ford (note de céleri salé), Rouge de Comme des Garçons (betterave), Mal-Aimé de Parfums d'Empire (petit pois et asperge), petit pois aussi pour B de Balenciaga, accord rhubarbe/citrouille pour Fabulous Me de Paco Rabanne...

Ou comment réinventer la gourmandise en version nettement moins calorique !

 

Pomme verte et poire gorgent de fraîcheur le charmant parfum Dans ma bulle de fleurs de Carven, désormais décliné en Gel bain & douche (31,90, 200 ml) et Lait parfumé pour le corps (41,90 € 200 ml), chez Planet Parfum et dans certaines parfumeries
La mauvaise herbe, ça n'existe pas ! Trèfle blanc et herbes folles font le charme de Herbae, L'Occitane en Provence (89 €, 90 ml), be.loccitane.com
Baies roses et gingembre s'associent à la betterave : Rouge, Comme des Garçons (145 €, 75 ml), comme-des-garcons-parfum.com

 

Bonnes adresses à Bruxelles : Senteurs d'Ailleurs parfums (place Stéphanie) ; Fresh Lab (Fort Jaco) ; L'Antichambre (place Brugmann); Parfum d'Ambre (rue du Bailli); Beauty by Kroonen (rue Lebeau, au Sablon)

Rédigé par Virginie Draelants