Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Montres de plongée : Une immersion dans l'été

  • Rédigé par Pierre Gisclard - The Watch Observer
2 avis
Sharing on Facebook
Montres de plongée : Une immersion dans l'été © DR/Shutterstock.com

Si les montres de plongée sont, dans les années 1960, de véritables instruments destinés à assurer la sécurité de ceux qui les arborent, des ordinateurs miniaturisés portés au poignet assurent désormais cette fonction en fournissant un grand nombre de données : profondeur, durée de la plongée, température de l'eau... Autant d'informations qu'une montre de plongée mécanique n'est pas en mesure de livrer. Le plaisir de sangler à l'autre bras une véritable montre au-dessus des manches d'une combinaison de plongée n'en demeure pas moins présent. C'est la raison pour laquelle nous vous proposons une sélection de huit modèles, testés et approuvés aussi bien pour leur esthétique que pour leur fonctionnalité, et bénéficiant tous d'un excellent rapport qualité/prix.

Les voici par ordre de prix croissant. 

March LA.B Bonzer Double : sport-chic made in France
Prix : 1345 euros 

Établie entre Los Angeles (USA) et Biarritz (France), deux hauts lieux du surf mondial qui sont à l'origine d'une partie de son nom (LA.B), la marque $made in France$, lancée il y a dix ans, dévoilait en 2020 le modèle Bonzer. Si elle emprunte son nom à des planches de surf des années 1970, la Bonzer n'en demeure pas moins parée pour vous accompagner sous les mers avec, notamment, une étanchéité à 100 mètres, une couronne vissée et un bracelet acier qui ne craint pas l'eau. Son atout majeur réside cependant dans sa grande polyvalence qui découle non seulement de sa conception soignée, mais également d'une esthétique sport chic affirmée : superbe cadran brossé, boîtier de 41 mm très travaillé, avec couronne de remontoir à 4 heures, beau et confortable bracelet acier...
Du très bel ouvrage pour cette montre à petit prix qui pourra vous accompagner en toute circonstance – y compris au bureau.

 
Acheter cette March LA. B. © LA. B

 

Ralf Tech WRV Electric Black Operator : une montre de plongée au superlatif
Prix : 1800 euros

Ralf Tech s'est fait connaître, dans un premier temps, en proposant du matériel de plongée, avant de se lancer dans la conception de montres destinées à la pratique de ce sport.
Robustesse, fiabilité et lisibilité ont toujours guidé ses productions, à tel point que ses montres équipent certaines unités de forces spéciales dans le monde. Cette toute nouvelle WRV Electric Black Operator en est une nouvelle preuve. Au programme, une esthétique furtive avec boîtier de 43,9 mm en acier traité PVD noir mat, cadran noir mat avec typographie de type militaire, chiffres et aiguilles luminescents et bracelet caoutchouc noir. Quant à ses performances, elles impressionnent : lisibilité irréprochable, étanchéité à 300 mètres et mouvement électrique micro hybride disposant d'une autonomie de douze ans. Dit autrement, une véritable montre de plongée conjuguée au superlatif !

 
Acheter cette Ralf Tech © Ralf Tech

 

 

Oris Aquis Date 41,5 : une polyvalence à toute épreuve
Prix : 1950 euros

Oris a fait des montres de plongée l'un de ses domaines de prédilection, l'Aquis Date étant son best-seller. Disponible en différentes tailles, la marque ajoutait à son catalogue, en février 2020, une version de 41,5 mm. Elle reprend, bien entendu, à son compte les caractéristiques qui ont fait le succès de ses aînées : boîtier acier aux courtes cornes offrant un confort de porter irréprochable, couronne protégée, lunette tournante unidirectionnelle en céramique, étanchéité à 300 mètres, bracelet acier avec extension plongée ou encore mouvement automatique suisse fiable et éprouvé. Oris pare enfin cette Aquis Date 41,5 d'un magnifique cadran soleillé orné d'index appliqués et d'aiguilles luminescents. Avec son boîtier de 41,5 mm, cette iconique montre Oris acquiert désormais une polyvalence absolue sans rien perdre de sa légendaire fonctionnalité 

Acheter cette Oris © Oris

 

 

Longines Legend Diver : une ode contemporaine au passé
Prix : 2240 euros

Apparue au catalogue Longines en 1959, la Legend Diver est une véritable icône. En 2021, Longines nous en propose une nouvelle version qui demeure avant tout fidèle à son aînée : boîtier acier poli miroir de 42 mm, lunette tournante bidirectionnelle interne, deux couronnes (dont l'une sert à régler ladite lunette), sans oublier un fond plein orné d'une gravure en relief figurant un plongeur muni de son harpon.
Longines y apporte deux nouveautés majeures. Cette Legend Diver millésime 2021 se pare tout d'abord d'un inédit cadran laqué brun dégradé évocateur des cadrans tropicalisés que l'on trouve sur certaines montres anciennes, dont le cadran noir a viré au marron sous l'effet de l'air et des UV. Elle l'équipe, par ailleurs, d'un mouvement automatique de dernière génération offrant une confortable réserve de marche (72 heures) et une fiabilité optimisée. Un modèle contemporain qui fleure bon le vintage.

© Longines

 

Seiko Prospex Diver's SLA047 : la célébration de 140 ans de savoir-faire
Prix : 3300 euros

S'il est un domaine dans lequel Seiko excelle, c'est bien celui des montres de plongée. Cette Prospex Diver's SLA047, proposée à 3000 exemplaires, en est l'exemple parfait. Rendant hommage à la première montre de plongée de la marque apparue en 1968, elle se présente sur un boîtier sculptural en acier avec revêtement durcissant de 44,3 mm bénéficiant d'une finition admirable. Affichant un magnifique cadran vert sombre évocateur de la flore de l'île d'Iriomote (Japon), elle est, comme toutes les montres de plongée Seiko, d'une lisibilité redoutable (de jour comme de nuit). Étanche à 300 mètres, elle embarque le calibre de manufacture 8L35 (un mouvement automatique) et est livrée, en plus de son bracelet acier muni d'une extension de plongée, avec un bracelet additionnel en silicone vert. Une montre collector d'une fonctionnalité redoutable !

© Seiko

 

 

RESERVOIR Hydrosphere : un design innovant et séduisant
Prix : 4250 euros

Les montres RESERVOIR, qui puisent leur inspiration dans les compte-tours et autres indicateurs de tableaux de bord, ne disposent que d'une aiguille et associent trois complications rares : heure sautante, minute rétrograde et indicateur de réserve de marche. L'Hydrosphere, lancée en 2019, puise ainsi son inspiration dans un manomètre – cet instrument conçu pour connaître la pression restante dans le bloc bouteille.
Étanche à 250 mètres et affichant un diamètre de 45 mm au confort exceptionnel grâce à l'absence de cornes, elle se pare d'une lunette avec insert en céramique satinée dont les classiques graduations ont été "réinventées" pour demeurer fonctionnelles malgré la course spécifique de l'aiguille rétrograde des minutes. Livrée sur bracelet acier avec un bracelet caoutchouc additionnel, l'Hydrosphere parvient à associer une esthétique unique à une fonctionnalité irréprochable.

 
Acheter cette RESERVOIR © RESERVOIR

 

Omega Seamaster 300 Master Chronometer Or Bronze : esthétique vintage et haute performance
Prix : 11 400 euros

Apparue en 1957, la Seamaster 300 est une icône à part entière, cette Master Chronometer Or Bronze venant perpétuer la légende. Déclinée du modèle d'origine, la référence CK2913, elle en reprend le beau boîtier. En 2021, elle se pare cependant d'une lunette céramique brune et s'habille d'un alliage inédit en or bronze – un bronze associé notamment à de l'or, mis au point par Omega, dont découle une teinte chaude qui va se patiner avec le temps sans pour autant verdir. Omega y ajoute un cadran sandwich en bronze rehaussé d'une patine vieillie qui, associé à une matière luminescente teintée, lui confère une esthétique vintage d'une folle élégance. Pour la motoriser, Omega fait appel au calibre 8912, un mouvement automatique manufacture d'une exceptionnelle précision et d'une résistance inégalée en horlogerie, le tout couronné de la drastique certification Master Chronometer. Un modèle incontournable

© Omega

 

 

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Diver : une plongeuse de luxe
Prix : 25 500 euros

Apparue au catalogue AP en 2005, la Royal Oak Offshore Diver revient cette année en une version upgradée qui confirme son statut de montre de plongée de luxe. Elle reprend à son compte le magnifique boîtier de 42 mm de ses aînées avec son identitaire lunette octogonale rythmée de six vis, l'ensemble bénéficiant d'une finition admirablement exécutée. Elle accueille par ailleurs un cadran orné de l'emblématique motif Méga Tapisserie, signature d'Audemars Piguet. Ce magnifique cadran, rythmé d'index redessinés pour une lisibilité optimale, est cerclé de sa classique lunette tournante unidirectionnelle interne bicolore. Elle s'habille enfin d'un bracelet caoutchouc de la même teinte que celle du cadran. Mais ce bracelet est désormais muni d'un système de changement rapide par poussoirs qui permet de passer d'un bracelet à l'autre sans outil, AP livrant son modèle avec un bracelet additionnel noir, également en caoutchouc. Un véritable must-have.

 
© Audemars Piguet
Rédigé par Pierre Gisclard - The Watch Observer