Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Fashioned from Nature, en cinq mots

  • Rédigé par Sybille Wallemacq
1 avis
Fashioned from Nature, en cinq mots © DR

Fashioned from nature a ouvert ses portes en avril dernier. L'ambition ouvertement annoncée de cette expo: inciter au changement dans l'univers de la mode Compte rendu d'expo, en 5 mots.

 

 

Matières premières

Le coton et la laine sont des matières premières utilisées depuis des siècles et des siècles (Amen!) dans le textile. Que les procédés soient artisanaux ou industriels, le V&A passe en revue les particularités de ces matières premières et de leur cycle de production. De la culture/élevage au recyclage.

 
© DR 

 

Protestation

Tandis que le rez-de-chaussée de l'expo est plutôt consacré à l'Histoire, du XVIIe au XXe siècle avec, en vrac, la nature comme poison, la nature comme inspiration, la nature comme matière première, etc. le premier étage s'est offert au XXIe siècle (et fin du XXe of course) pour montrer les potentialités techniques, esthétiques et idéologiques des alternatives à la « fast fashion ». On y trouve les créations de Bruno Pieters et son label Honest by, le mouvement Fashion Revolution, des textiles technologiques en pulpe de raison ou pelures d'orange. Another fashion is possible.

 
© DR 

 

Insecte

Petit bijou de l'expo? Une robe de jour en mousseline entièrement rehaussée d'ailes d'insectes... Non sans rappeler certaines oeuvres de Jan Fabre, cette création date de 1868-1869 est dans un état impeccable vu son grand âge...

 
© DR 

 

Dense

Un propos aussi vaste que les relations entre nature et mode est difficile à assimiler en une visite. On vous conseille donc vivement le catalogue de l'expo qui permet de se replonger dans le propos, revoir l'une ou l'autre référence. A bon entendeur.

 
© DR 

 

Scénographie

La formule magique d'une scénographie réussie, elle est compliquée. Dans le cas de Fashioned from Nature, on regrette qu'il n'y ai pas eu l'audace minimaliste de Je suis couturier (l'expo inaugurale de la Fondation Alaya à Paris en mars dernier dont on vous parlait ici - http://www.eventail.be/art-culture/expositions/3413-je-suis-couturier-en-cinq-mot)ou la multiplication des références telles qu'on les retrouvait dans Dries van Noten : Inspirations au MoMu d'Anvers en 2015.

 
© DR 

 

Fashioned from Nature
Jusqu'au 27 janvier
Victoria & Albert Museum
London
www.vam.ac.uk/fashioned-from-nature

 

Pour s'y rendre :
Eurostar est le train à grande vitesse qui relie Bruxelles, Lille, Calais et Paris à Londres St Pancras International, Ashford et Ebbsfleet international.
Depuis 1994, date de lancement des services Eurostar, la compagnie ferroviaire a transporté plus de 180 millions de voyageurs à ce jour et est devenu un accélérateur d'échanges, véritable trait d'union entre le Continent et le Royaume-Uni.
Ce train à grande vitesse permet à ses voyageurs d'arriver en plein centre de Londres en moins de 2 heures.
Réservez vos billets sur www.eurostar.com

 

Rédigé par Sybille Wallemacq

Actualités liées

 

Dans la même catégorie