Inscrivez-vous à notre newsletter

François Didisheim

23 May 2023

Britannique d’adoption, Zaha Hadid est Irakienne. Elle naît le 31 octobre 1950 à Bagdad au sein d’une famille aisée, ce qui lui permettra de partir étudier en Europe. Sa carrière d’architecte, elle la forgera dans la prestigieuse école d’architecture de Londres. Diplômée, et après avoir travaillé quelques années pour une agence d’architecture basée à Rotterdam, elle ouvre sa propre agence d’architecture dans la capitale britannique : Zaha Hadid Architects.

Portrait de l'architecte Zaha Hadid

Zaha Hadid était une citoyenne du monde. Elle a laissé sa carte de visite architecturale dans beaucoup de pays, sur tous les continents. Audacieuse, novatrice et moderne, elle est devenue une architecte-star © Zaha Hadid Architects

Ses constructions toutes en courbes, légères et résolument modernes sont aujourd’hui présentes partout dans le monde. Preuve de son génie et de son influence, elle est la première femme à décrocher le Pritzker Prize, le prix Nobel de l’architecture. Et elle fera de même en remportant la médaille d’or royale pour l’architecture, la RIBA, le Top Award en Grande-Bretagne. Elle fut aussi la seconde architecte, après Frank Gerhy, à être l’objet d’une rétrospective mise sur pieds par le prestigieux musée new-yorkais Guggenheim. Elle décédera le 31 mars 2016, à Miami, des suites d’une crise cardiaque. Toutefois, même après sa mort, son bureau continue d’être l’un des principaux points de référence du panorama architectural mondial actuel.

La caserne de pompier dessinée par Zaha Hadid

La caserne de pompiers de l’entreprise Vitra, l'une des première réalisation de Zaha Hadid © Vitra

La station de tram dessinée par Zaha Hadid

La station de tram dessinée par Zaha Hadid à Strasbourg © © Zaha Hadid Architects

La carrière d’architecte de Zaha Hadid mettra pourtant un certain temps à débuter. Durant le début des années 1980, et alors tout juste diplômée, ses projets originaux et novateurs sont jugés trop difficiles à construire. Toutefois, en 1993, elle parvient à réaliser son premier bâtiment, la caserne de pompiers de l’entreprise Vitra, en Allemagne. L’ouvrage révèle alors déjà le style déconstructiviste de l’architecte, alliant légèreté et complexité. À partir de là, tout va s’enchaîner très vite : une station de tramway à Strasbourg, un tremplin de saut à ski à Innsbruck, un musée à Paris, un opéra en Chine,… la liste est longue et presque… sans fin. Rien n’y personne ne lui résiste. Et notre pays ne fait pas exception.

Musée Riverside à Glasgow © DR/Shutterstock.com

Le Galaxy Soho Building, à Pékin © DR/Shutterstock.com

La Dominion Tower à Moscou © DR/Shutterstock.com

La gare maritime de Salerne, en Italie © DR/Shutterstock.com

L'Opus building by Omniyat, à Dubaï © DR/Shutterstock.com

L'Heydar Aliyev Center à Bakou, en Azerbaidjan © DR/Shutterstock.com

En effet, si on connaît bien Zaha Hadid chez nous, c’est pour la célèbre “Maison du port” (Havenhuis) d’Anvers. Il s’agit de sa dernière œuvre, achevée d’ailleurs peu après son décès. Cette perle architecturale de 46m de hauteur, qui accroche tous les regards, abrite le siège de l’Autorité portuaire d’Anvers et de Zeebruges. Celui-ci est conçu à la mesure d’un port mondial comme Anvers, faisant office de porte d’accès symbolique à la zone portuaire. Dans la Maison du Port, inaugurée en 2016, le passé et l’avenir du port d’Anvers et de Zeebruges se rejoignent. On y voit une structure, évoquant la forme d’un navire, venir se greffer au-dessus de l’ancienne caserne des pompiers. C’est aujourd’hui un bâtiment classé au patrimoine.

© DR/Shutterstock.com

Zaha Hadid était une citoyenne du monde. Elle a laissé sa carte de visite architecturale dans beaucoup de pays, sur tous les continents. Audacieuse, novatrice et moderne, elle est devenue une architecte-star pour qui, plus que pour d’autres : sky is the limit !

Si, de passage à Anvers, vous souhaitez visiter ce joyau et que vous voulez savoir où il se trouve, vous n’avez qu’à dire au taximan « Zaha Hadid plein 1 ». Avouez qu’avoir une place à son nom, dans une grande ville d’Europe, là où se trouve son propre chef-d’œuvre, il faut être une star pour l’obtenir !

Newsletter Lobby du 12 mai 2023, rédigée par François Didisheim, fondateur de Lobby. Retrouvez Lobby, la revue des cercles du Pouvoir, ici

Exceptionnel appartement avec dépendance à Uccle

Vente

Appartement


Uccle

5

Chambre(s)

3

Sdb

250

Superficie

1.100.000 €

Publicité

Patrimoine

Tous les articles

Publicité

Exceptionnel appartement avec dépendance à Uccle

Vente

Appartement


Uccle

5

Chambre(s)

3

Sdb

250

Superficie

1.100.000 €

Tous les annonces