Inscrivez-vous à notre newsletter

Olivia Roks

26 May 2020

© Senteurs d'Ailleurs

Pourquoi réaliser un peeling ?

Pour plusieurs raisons ! Tout d'abord, la plus commune, est dans le but de réaliser une exfoliation en profondeur pour obtenir une peau plus lisse et plus éclatante. Ensuite, on peut aussi utiliser le peeling pour des problèmes plus sérieux tel que l'hyperpigmentation (soleil, grossesse, etc.), les cicatrices (notamment d'acné) et aussi l'âge car il va lisser la peau jusqu'à pouvoir même effacer de petites rides.

Une femme se faisant faire des soins du visage, un peeling
© Shutterstock.com 

Mais le grand atout du peeling est qu'il va affiner la peau et désobstruer les pores permettant ainsi à nos soins de mieux pénétrer en profondeur et être bien plus efficaces.

À quelle fréquence ?

Tout dépend du type de peau et du genre de problème. On peut faire un peeling en institut une fois par mois comme entretien. Mais si on veut travailler sur des problèmes plus profonds, il faut faire une cure de peelings. Que l'on aille chez la dermatologue ou l'esthéticienne, il faut y aller progressivement.

Peeling sur le visage d'une femme
© Senteurs d'Ailleurs 

On ne fait pas un peeling trop agressif la première fois. Il n'y a pas de meilleures saisons que d'autres pour réaliser une exfoliation bien qu'on préfèrera une saison pas trop ensoleillée car on ne peut s'exposer au soleil deux à trois semaines après ce soin. L'application d'une protection solaire est alors plus que requise.

Quel peeling choisir ?

En tant qu'esthéticienne, je suis contre les peelings à grains. Les exfoliations biologiques ou enzymatiques à base d'acides de fruits sont bien meilleures pour la peau. La friction des grains sur la peau, l'abîme, surproduit du sébum et stimule le système sanguin alors qu'on souhaite au contraire faire descendre les capillaires et diminuer les rougeurs.

Comparaison de seffets sur la peau avant et après un peeling chimique
© Shutterstock.com

Le peeling enzymatique est quant à lui léger, doux mais aussi stimulant et efficace. En ce qui concerne les peelings chez les dermatologues, ils sont performants mais selon moi déconseillés aux peaux fines et sensibles. J'utilise personnellement trois types de peelings qui permettent de m'adapter face au client : le glycolique qui est le plus fort et idéal pour les peaux matures, le lactique qui cible l'éclat et l'hydratation et le salicylique, parfait pour les peaux sensibles ou acnéiques.

Notre sélection

Si Emma parle de peeling esthétique et dermatologique, de plus en plus de marques proposent des cosmétiques performants jouant le rôle de peelings à utiliser à la maison. Leur concentration est certes moins élevée mais utilisés régulièrement, ils donnent de très bons résultats.

Une sélection de produits de beauté pour un peeling de la peau
Daily Microfoliant de Dermalogica, 64€ chez Senteurs d'Ailleurs - Peeling de nuit Visionnaire Crescendo de Lancôme, 90€ - Skin Perfecting 2% BHA Liquid Exfoliant de Paula's Choice, 34€ - Sérum exfoliant acide glycolique 10 % de Typology, 9,50€

Tout comme Emma McDougall, nous nous sommes tournés vers des peelings chimiques, c'est-à-dire sans grains, non gommant, afin de privilégier une exfoliation tout en douceur.

Publicité

Tous les articles

Publicité