Inscrivez-vous à notre newsletter

Rédaction

09 September 2022

Né dans le giron du Sablon Antiques Market hebdomadaire, le Sablon Design Market a attiré l’an dernier pas moins de 15 000 mordus et curieux d’objets design et vintage, proposés par des marchands d’art aux profils variés : verrerie, mobilier, déco intérieure, maroquinerie de luxe, bijoux et …, pour la première fois cette année, des artisans. Et comme les quatre années précédentes, la cinquantaine de marchands de l’Antiques Market qui, depuis 62 ans, se tient tous les samedis et dimanches en haut de la place, au pied de l’église de Notre-Dame des Victoires au Sablon, sera également de la partie le vendredi de 15 à 21 heures.

Deux marchés tous publics

Évènement gratuit et familial, le Sablon Design Market se distingue par son offre éclectique et abordable, souligne Caroline Michils, organisatrice de l’événement : « Le Sablon ne s’adresse pas qu’aux initiés et aux férus d’antiquités ; il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Tout le monde peut y trouver son bonheur, et pour pas cher ! » Fabian Maingain, l’échevin bruxellois des Affaires économiques, se félicite pour sa part du fait que « le Sablon Design Market a réussi à attirer un nouveau public au Sablon et à l’Antiques Market, dynamisant le quartier et ses commerces ».

@ Le Cartel de Bruxelles

Cette 5e édition du Sablon Design Market fait la part belle à l’upcycling. Cette façon de récupérer des objets usités pour leur donner une nouvelle vie et de la valeur ajoutée est très tendance de nos jours, en raison des changements d’habitudes de consommation liés à l’enjeu environnemental et de la redécouverte de « l’esprit chineur ». L’Institut Jeanne Toussaint, l’école pour adultes de la Ville de Bruxelles spécialisée dans la parure et fidèle exposant depuis la première édition, disposera de deux stands : à celui consacré à la bijouterie s’ajoute un emplacement dédié au recyclage de maroquinerie et de tissus, en particulier les jeans.

© DR

Autre exemple de « recyclage par le haut » : les kimonos Soro soro que Laura Chedeville confectionne à partir de chutes de soie provenant des grandes maisons de couture. Quant à Antoine Ellyton, voici un menuisier qui crée depuis quelques années des luminaires à partir de chutes de bois. Son style s’inspire de plusieurs courants esthétiques du XXe siècle, comme l’Art nouveau et Art déco.

© Somer Kyara

Des exposants pour tous les goûts

Comme les années précédentes, la salle de vente Millon, qui a pignon sur le Grand Sablon, donnera au public la possibilité de faire expertiser des objets personnels et, le cas échéant, de les mettre en vente. Autre habituée du Sablon Design Market : Alexandra Morel, l’antiquaire célèbre par sa participation à l’émission « Affaire conclue » sur France 2, revient pour cette 5e édition. Parmi les autres stands, citons encore quelques noms bien implantés, comme Le Cartel de Bruxelles (mobilier des années 1950), Le Maga (le mobilier et la décoration des années 1950-1980) et les cofondateurs du Sablon Design Market, Caroline Michils et Mounir Glaoui ; des exposants venus de plus loin, tels Katheleys.com (Catherine Lecomte, Verviers) ou Never out of Style (Caroline Thomas, Gand) ; et des nouveaux venus à qui le Sablon Design Market sert de tremplin en leur offrant une large visibilité.

Informations supplémentaires

Événement

Sablon Design Marke

Dates

Du 9 au 11 septembre 2022

Adresse

Place du Grand Sablon
1000 Bruxelles

Publicité

Tous les articles

Publicité