Inscrivez-vous à notre newsletter

Martin Boonen

02 September 2022

Même si la Belgique reste un tout petit Poucet du monde du vin, l’explosion de la viticulture est visible à l’oeil nu dans nos campagnes (retrouvez le dossier que nous avions consacré au renouveau du vin belge ici). Si au début des années 90′, les tentatives des pionniers de cette nouvelle vague viticole faisaient sourire, ceux-ci commencent déjà à fêter leur 20 ans (c’est le cas de Rufus, du vignoble du Chenoy, du Wijnkasteel Genœls-Elderen…) et leur production sont désormais prises au sérieux partout. Et ce même dans les salons feutrés du Sofitel… c’est dire !

JeanPhi, le 1040 et le terroir

Le chef Jean Philippe Watteyne (JeanPhi pour les intimes), révélé par la cultissime émission culinaire Top Chef en 2013, est un passionné des produits belges. Au 1040 (dont il signe la carte en tant que chef consultant), il revisite le terroir belge avec art et créativité. Il allait de soi que les pépites viticoles de notre pays auraient une place sur les tables du 1040. Pour ces Wine Days au Sofitel, il a donc joué la carte des vins belges à fond. Pour aller plus loin, le temps d’une soirée exceptionnelle, JeanPhi a imaginé un menu quatre services qui met à l’honneur,  non pas les vignerons belges, mais les vigneronnes belges ! Et c’est une gageure, puisque l’univers de la viticulture en Belgique restant tout de même plutôt étroit et masculin (mais ça, c’est valable pour le marché du vin dans son ensemble), y trouver des femmes n’est pas une chose facile. Pour y arriver, il s’est associé à Muriel Lombaerts, fondatrice du label Le vin des femmes, qui connaît la vigne belge (et les femmes qui y évoluent) comme le fond de son verre !

Le chef Jean-Philippe Watteyne dans les cuisines du 1040 © Sofitel/The1040

Muriel Lombarts, fondatrice du Vin des Femmes © DR

Un chef, quatre vigneronnes

Ensemble, JeanPhi et Muriel Lombaert ont sélectionné quatre domaines en Belgique dont les vins accompagneront le menu. Le premier, servi avec les mises-en-bouches à l’apéritif, c’est le Domaine de Glabais d’Anne Geldhof, agricultrice et vigneronne qui travaille aux côtés de son mari Christian Balduyck, dans le Brabant wallon. Elle produit un vin effervescent, vinifié en méthode traditionnelle. Il s’agit d’un assemblage de chardonnay, pinot blanc, auxerrois et pinot noir. Au fil des années, les vins de Glabais se sont affinés au fur et à mesure que le dosage (l’ajout de sucre au moment de la mise en bouteille) se faisait plus discret. Fines, légères, légèrement calcaires (gage de fraîcheur), les bulles de Glabais sont désormais d’un niveau remarquable.

Anne Geldhof et Christian Balduyck du Domaine de Glabais © DR

© DR

Pour l’entrée, le chef réalisera une terrine de volaille et ris de veau, condiment aux échalotes et sirop de Borgloon, tuile de brioche. Le sirop de Borgloon est un sirop, de fruits ou de légumes, fabriqué à Borgloon, une petite localité de la commune de Looz, où si situe justement un vignoble dirigé par une femme : le Clos des Ramiers. C’est donc tout naturellement le chardonnay 2018 de Carole Vandionant, fruiticultrice de métier et fondatrice du Clos des Ramiers, qui accompagnera l’entrée du chef Watteyne. Avec ses notes de miel, une légère sucrosité résiduelle (surprenante pour un chardonnay, surtout dans nos régions), il fait parfaitement équipe avec le ris de veau du chef.

Carole Vandionant du Clos des Ramiers © DR

Retour dans le Brabant wallon pour le plat principal : destination Nivelle. Dans les assiettes, JeanPhi revisitera la spécialité du coin, la tarte al djote (présentée sous la forme d’un mille-feuille de pommes de terre gratiné), accompagnée d’un filet de Limousin rôti. Dans les verres, on retrouvera alors la cuvée Saint-Rémi du Domaine du Chapitre, lui aussi, issu du terroir nivellois (à Baulers, pour être précis) et produit par Annie Hautier Demarbaix et sa famille.

Annie Hautier Demarbaix, son mari et leurs enfants, du Domaine du Chapitre © DR

Pour le dessert, un cheesecake à la belge (spéculoos et fromage de nos régions), on retrouve le très installé Terre Charlot du Château de BioulVanessa Vaxelaire et son mari Andy Wyckmans cultivent 12ha de vignes en bio et biodynamie au sud de Namur.

© DR

Vanessa Vaxelaire, du Château de Bioul © DR

Le soir même, le chef Watteyne et les quatre vigneronnes seront sur place pour commenter le menu et répondre aux questions. Il vaudra mieux réserver ses places pour cette soirée exceptionnelle et compter 119€ par couvert (apéritif, menu trois services, vins inclus).

© DR

Les Wine Days au Sofitel seront complétés par quatre mardis découvertes d’un vignoble belge (les 20 et 27 septembre et 4 et 11 octobre). Lors de ces soirées, les vigneronnes se relayeront, chacune à leur tour, dans le lobby de l’hôtel pour présenter leur production qu’elles seront heureuses de faire déguster aux clients de l’hôtel et du restaurant. Et, pour ceux qui resteraient dîner, des explications à table pour approfondies pourront être demandées.

© Sofitel/The1040

Notons aussi le dîner-spectacle Ballades à boire du samedi 1er octobre lors duquel tables, le comédien Alain Carré et l’accordéoniste Dimitri Bouclier vont enchanter les convives avec un programme irrésistible… qui donne soif !

Bref, en septembre et octobre, le Sofitel va vivre à l’heure des vendanges, du vin belge et des femmes !

Informations supplémentaires

Événement

Wine Days

Adresse

The 1040 – Soiftel Brussels Europe
Place Jourdan, 1
1040 Bruxelles

Dates

Du 16 septembre au 11 octobre

Publicité

Tous les articles

Publicité