Corinne Le Brun

03 January 2022

La bague Infini, d'Arany

Paris, début des années 1980. C’est au cœur d’ateliers de haute joaillerie que Pascaline Janssens – diplômée de l’Académie royale des Beaux-Arts et des Arts & Métiers de Bruxelles en design de joaillerie – trace son sillon dans l’univers du bijou haute couture. D’abord chez Poiray, figure de proue de la joaillerie moderne, puis dans l’atelier de haute joaillerie plus classique Pery, travaillant pour Van Cleef & ArpelsBoucheronHermèsBulgari

Portrait de Pascaline Janssens, fondatrice de la maison de joaillerie Arany

Pascaline Janssens van der Maelen, fondatrice de la Maison de Joaillerie Arany © DR

1985. Pascaline Janssens monte sa société, Arany, et cofonde l’atelier Coringer, concevant pour les joailliers de la place Vendôme, mais aussi pour Tiffany et pour BulgariArany devient « le » studio de création : les bijoux sont exposés à l’hôtel Ritz (de 2009 à 2012), au Bon Marché et au Printemps, à Paris. Pascaline Janssens veut réinventer le bijou. Elle lui apportera l’audace et la féminité. S’appuyant sur ses expériences passées pour mobiliser ses compétences, elle maintient ses « entrées », inestimables, dans les ateliers de renom parisiens.

Le sur-mesure et les « iconiques »

Discrète, la Maison de Joaillerie Arany ouvre ses portes aux plus exigeants. « La clientèle aime qu’on lui trouve le bijou exclusif qui lui correspond vraiment. » On l’aura compris. Pascaline Janssens privilégie le contact direct avec le particulier, la meilleure façon de confectionner le bijou rêvé. La bague devient son produit phare, par sa dimension esthétique, bien sûr. Les siennes s’amusent des dégradés de la tourmaline, de la pureté du saphir, du mélange de taille de diamant ancienne et actuelle.

Le sur-mesure donc, mais aussi la collection « iconique » : les Infinis, dont la remarquable Triple Infini (tout or, or et brillants ou autres pierres), les Ajourées aux contours d’or dentelé adossant la pierre. Ou encore les bagues Villes, telle La Parisienne aux formes pyramidales et incurvées de la « Dame de fer », qu’on emporte avec soi où que l’on soit. Chaque bague réalisée sur mesure a le chic de porter le prénom de sa propriétaire : Tatiana, Céline, Manoelle…

Pascaline Janssens donne également une seconde vie à d’anciens bijoux ou perles. Rencontre, conception des croquis, choix des artisans, livraison du bijou… Le suivi personnalisé est partagé dans la confection fine et artisanale de bijoux d’exception. La créatrice ouvre son atelier sur rendez-vous.

Informations supplémentaires

Marque

Arany

Créatrice

Pascaline Janssens van der Maelen

Site internet

Contact

Bruxelles : +32 (0)/496.69.36.66
Paris : +33 (0)6/32.62.10.20

Publicité

Tous les articles

Publicité