Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Stéphane Lémeret

11 May 2024

Lancia Ypsilon

La toute nouvelle Lancia Ypsilon a été officiellement lancée en Italie voici quelques semaines. C’est là qu’elle démarre sa carrière dans une très belle édition limitée à 1916 exemplaires, imaginée en collaboration avec la maison Cassina. Nous y reviendrons. Après la mère-patrie, c’est une grande partie de l’Europe que la Lancia tentera de séduire, et ce en plusieurs phases. Mais parmi les premiers pays que visitera l’Ypsilon à la fin du printemps, il y a la Belgique. Question de semaines, voire de jours quand vous lirez ceci. Nous avions déjà rencontré fin janvier la nouvelle citadine premium italienne, à Turin. Voici ce que nous retenons de cette découverte en avant-première…

Les promesses de la Pu+Ra

Extérieurement d’abord, on constate que la nouvelle Ypsilon est, comme promis, le reflet du langage esthétique annoncé par le concept-car Pu+Ra HPE. On retrouve la signature lumineuse dessinée par ces deux traits perpendiculaires de LED, qui se veulent une évocation très stylisée (il faut effective-ment une bonne dose d’imagination pour faire le lien) du “calice” de la calandre traditionnelle de Lancia. Autre gimmick repris du concept, cette large bande noire à l’avant du capot, sur lequel on retrouve le nom Lancia en lettres d’aluminium brossé. Le logo, pourtant remis à jour, a pratiquement disparu. Il n’est plus présent que sur le montant central de la carrosserie. Puisqu’on est de profil, nous tenons à préciser que si les images donnent une impression de déjà-vu et de similitudes avec les cousines Peugeot 208 ou Opel Corsa (autres modèles du groupe Stellantis, qui utilisent la même base technique), ces similitudes sont bien moins évidentes lorsqu’on est en présence de la voiture. La Lancia dégage alors sa propre personnalité, son propre charisme, et ce sera surtout vrai lorsqu’on la verra s’éloigner. Car la partie arrière de la voiture est probablement son meilleur atout esthétique. Très inspirée de la légendaire Stratos, avec ces feux ronds et ce saut de coffre parfaitement rectiligne, la poupe de l’Ypsilon est absolument incomparable dans cette catégorie des citadines polyvalentes, premiums ou non.

Scala et Tavolino

Le concept Pu+Ra HPE donnait aussi des indices quant au traitement intérieur des futures Lancia, donc de l’Ypsilon. Objectif : réinventer le luxe à l’italienne et créer une ambiance raffinée dans laquelle on se sent chez soi. L’élément central (au propre comme au figuré) de cette ambiance est le “tavolino”. Le mot, que l’on peut traduire par “petite table” ou “table basse”, désigne cette surface semi-circulaire placée sous l’écran multimédia. Elle ressemble, en effet, à une table de salon où poser son portable ou un agenda. L’écran pilote un système multimédia baptisé du nom d’une célébrissime salle de spectacle milanaise : la Scala. Ce système hyperconnecté entend offrir une expérience à 360°, en créant le lien entre “l’objet” et l’humeur de la personne au volant.

L’atmosphère premium va cependant au-delà de ce que peut offrir la technologie. C’est aussi (surtout ?) une question de formes et de toucher. Et voilà où la “patte” Cassina est perceptible. Cassina est une marque d’ameublement haut de gamme très réputée, et les créateurs de cette marque ont travaillé main dans la main avec les designers de Lancia. Résultat : le matelassage douillet des sièges qui, croyez-nous sur parole, offre un accueil raffiné et un moelleux irréprochable. Parlons aussi du revêtement de velours, étoffe jadis très populaire dans l’automobile, que Lancia et Cassina remettent au goût du jour, sans fausse note. Bien sûr, il y a aussi du cuir, par exemple sur le Tavolino, cuir qui porte l’inscription “1 di 1916” dans les exemplaires de l’édition limitée citée plus haut (1916 étant l’an-née de naissance de Lancia). Enfin, parlons du reste : des plastiques au toucher satiné à la moquette véritable, Lancia a vraiment tout fait pour proposer une approche très italienne et inédite du cosy premium !

Intérieur de la Lancia Ypsilon avec vue sur le volant et le tableau de bord

Intérieur de la Lancia Ypsilon avec vue sur le volant et le tableau de bord © Media Stellantis

Intérieur de la Lancia Ypsilon

Intérieur de la Lancia Ypsilon © Media Stellantis

Électrique et Hhybride

La nouvelle Lancia Ypsilon arrivera donc dans les concessions belges pour les vacances d’été. Le constructeur proposera tout d’abord la version électrique 156 ch, puis arrivera dans la foulée la version hybride essence 100 ch. Nous vous invitons à être curieux et à vous (ré-)intéresser à ce grand nom de l’automobile italienne !

Arne Quinze, Cardunculus

Arts & Culture

Belgique, Knokke-le-Zoute

Du 30/03/2024 au 22/05/2024

Informations supplémentaires

Site

Publicité

Tous les articles