Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Le nouveau Diavel passe au V4

DiavelDucatiMoto

Rédaction

08 July 2024

Le Ducati Diavel V4 est unique, incomparable et doté d’une personnalité éclatante. Avec l’introduction du moteur sophistiqué V4 Granturismo, les performances du Diavel deviennent encore plus étonnantes. Le V4 de 1 158 cm3 de Ducati, avec ses 168 ch et 12,8 kgm de couple, est le moteur idéal pour un cruiser musclé, capable de combiner la linéarité à bas régime avec un couple vigoureux sur toute la plage de puissance.

Musclé, sportif, exagéré et élégant à la fois, capable d’attirer l’attention dans n’importe quel contexte, le Diavel V4 synthétise des caractéristiques techniques, dynamiques et stylistiques apparemment éloignées, comme celles des roadsters sportifs et des « muscle cruisers ». Il répond ainsi aux désirs de nombreux différents motocyclistes, de l’amateur de sportive à la recherche d’une moto plus confortable avec plus de style, à ceux qui préfèrent vivre la moto dans un cadre plus urbain et plus détendu, en passant par l’amateur de performances et d’icônes liées aux courses de dragsters.

La Ducati Diavel V4 surprend par ses performances dynamiques, par sa capacité à proposer une conduite mixte, à exciter par des accélérations et des décélérations impressionnantes, ainsi qu’à parader à basse vitesse, certaine de ne pas passer inaperçue grâce à une présence scénique incomparable. Plus encore, elle étonne par son aptitude au tourisme de milieu de gamme avec un confort vraiment étonnant pour le conducteur et le passager

Une ligne incomparable

Le Diavel V4 communique une présence importante dès le premier regard. Musclé, robuste, avec de larges “épaules” et un échappement à quatre sorties fièrement visibles qui annonce immédiatement l’architecture sophistiquée du moteur. Le Diavel V4 s’inspire des muscle cars, de l’esthétique des super-héros, et reproduit l’image d’un athlète prêt à s’élancer des starting-blocks, avec toutes les masses concentrées à l’avant et une boucle arrière agile et profilée.

© DR/Ducati

© DR/Ducati

Deux cylindres supplémentaires

Le Diavel adopte le moteur V4 Granturismo de 1 158 cm3, un élément central du design de la moto et en même temps un choix technique qui améliore les performances, le dynamisme et le plaisir de conduite, grâce notamment au choix sophistiqué d’un vilebrequin à rotation inversée, qui réduit l’effet gyroscopique tout en augmentant l’agilité de la moto.

Légèreté et dynamisme

Les performances du moteur V4 Granturismo sont associées à une agilité et une dynamique surprenante pour une telle moto. Le Diavel V4 pèse 211 kg à vide sans carburant. Soit un gain de plus de 13 kg (-5 sur le moteur, -8 sur le châssis) par rapport au Diavel 1260 S, grâce à la légèreté du V4 Granturismo et aux nombreuses actions spécifiques sur tous ses composants.

© DR/Ducati

Le résultat est une moto capable d’accélérations et de décélérations à couper le souffle. En effet, les performances du V4 Granturismo de 168 ch, associées au pneu arrière 240/45 et à une transmission dédiée, lui permettent d’accélérer de 0 à 100 km/h en moins de 3”, avec une poussée vraiment impressionnante.

Monique Frydman, Polyptyque Sassetta

Monique Frydman, l’Âge d’or

Arts & Culture

C’est à une plongée dans les vibrations de la couleur que nous invite le musée des Beaux-Arts de Caen.

France, Caen

Du 23/03/2024 au 01/09/2024

Informations supplémentaires

Sur internet

Publicité

La piste aux étoiles à La Table des Chefs

Gastronomie & Oenologie

La Table des Chefs, ce restaurant gastronomique à Reims qui accueille en résidence les étoiles montantes de la cuisine française, s’ouvre pour la première fois à un chef international, auréolé de trois étoiles au Guide Michelin : Hideaki Sato. Une première expérience loin de ses bases pour le chef japonais qui, derrière un menu qui rend hommage à la tradition culinaire française, révèle surtout la quintessence de sa cuisine natale qui a fait sa renommée.

Tous les articles