Inscrivez-vous à notre newsletter

François Didisheim

09 August 2022

Piet De Groote

Quand on pense bourgmestre de Knokke-Heist, on pense forcément à la famille Lippens et, principalement, à Léopold Lippens. Sauf que, depuis ce triste 19 février 2021, c’est bien Piet De Groote qui est la tête de la commune. Il est donc dans sa deuxième saison estivale. Le moment idéal pour avoir un petit talk avec lui.

La philosophie de notre nouveau bourgmestre semble s’articuler autour de deux axes principaux : la continuité avec la politique de feu Léopold Lippens et le maintien, voire l’amélioration de la qualité de vie de la population, tout en mixant judicieusement les intérêts des résidents à l’année, des seconds résidents et des visiteurs occasionnels.

Léopold Lippens devant le club house du Royal Zoute Golf Club

Piet De Groote joue la continuité avec son prédécesseur, la légende zoutoise Léopold Lippens © DR

Sur la pérennisation de l’action de l’ancien bourgmestre, Piet De Groote explique qu’il a dû « reprendre le flambeau pendant une période difficile (en plein Covid, ndlr), mais la passation de pouvoir s’est déroulée sans heurts. Et nous sommes dans la continuité de la politique et de la vision qu’il avait en tête. J’ai une équipe fantastique, avec laquelle je peux avancer. Et tout le monde me fait confiance. Je suis donc un bourgmestre heureux ». Voilà qui fait plaisir à lire.

Le Zoute Grand Prix

Le Zoute Grand Prix, devenu une référence dans son milieu, anime la commune à une période de l'année généralement très calme © ZGP

La fin du mandat de Léopold Lippens a été marquée par certains sujets chauds. L’ex-bourgmestre s’interrogeant sur le nombre, toujours croissant, d’évènements de masse dans la commune. La question étant de savoir s’il n’était pas temps de limiter ce genre de manifestation. Une question à laquelle ne pouvait échapper Piet De Groote : « Nous souhaitons offrir à nos résidents et à nos visiteurs une qualité de vie à tous les niveaux. Or, la qualité n’est pas toujours synonyme de quantité ! Nous aimerions faire passer aux organisateurs d’événements de grande envergure le message « Less is more ». L’année dernière, le Zoute Grand Prix a réussi à étendre son événement sur 3 villes, tandis que Knokke-Hippique est un événement de premier plan qui s’inscrit parfaitement dans l’ADN de notre commune. Pour finir, nous sommes toujours sous contrat avec les organisateurs du festival de feux d’artifice, mais nous avons l’intention de voir si une autre formule serait possible ». Notre interlocuteur sait qu’il s’agit-là d’un sujet sensible. Ne souhaitant froisser personne, il souhaite avant tout garder la qualité de vie de ses administrés, ses derniers appréciant surtout le calme qui doit régner dans la commune, en dehors des hautes saisons.

Knokke Hippique

Faut-il limiter les grands événements publiques (comme le Knokke Hippique) dans la commune ? © Knokke Hippique

Autre sujet de discussion, plus actuel cette fois : l’interdiction de louer des villas dans certains quartiers. C’est un peu le flou et beaucoup de concernés se posent encore pas mal de questions… Sur ce point, Piet De Groote se veut être très clair. Il rappelle la loi et s’en tient à cela : « Il suffit de regarder dans le plan d’aménagement du territoire quelle est la mesure qui s’applique à votre quartier : « récréation résidentielle » vous permet d’effectuer des locations, « résidentielle » ne vous le permet pas ». On l’aura compris, ici aussi, c’est la douceur de vivre dans la commune qui est en jeu.

Enfin, ceux qui connaissent bien le « Saint-Tropez belge » savent tous que le chantier du moment, c’est le parking souterrain de la Place Albert et la nouvelle place qui le surplombera. Et le bourgmestre à une bonne nouvelle : c’est bientôt fini ! « La date exacte de l’ouverture de l’Albert Square n’est pas encore connue, mais il s’agira très probablement de novembre 2022 et l’espace d’accueil situé sur la place même devrait être opérationnel d’ici les vacances de Pâques 2023 ». Les touristes d’un jour, les seconds résidents et les habitants de Knokke pourront donc bientôt profiter de nouveau de la célèbre place.

La place Albert à Knokke

Le projet d'aménagement de la place Albert © Philippe Samyn and partners

Si vous voulez en savoir plus sur le Centre du Monde que représente Knokke-Le-Zoute au mois d’août, allez sur le tourne-pages du magazine Zoute Paper.

Newsletter Lobby du 5 août 2022, rédigée par François Didisheim, fondateur de Lobby. Retrouvez Lobby, la revue des cercles du pouvoir, ici

Publicité

Tous les articles