Inscrivez-vous à notre newsletter

Belgique, Bruxelles

Du 15 décembre 2022 au 01 avril 2023

Peter Lindbergh, Linda Evangelista, Michaela Bercu and Kirsten Owen, Pont-à-Mousson, 1988 © Peter Lindbergh (courtesy Peter Lindbergh, Paris)

Peter Lindbergh, Linda Evangelista, Michaela Bercu and Kirsten Owen, Pont-à-Mousson, 1988 © Peter Lindbergh (courtesy Peter Lindbergh, Paris)

Dans ses photos, on retrouve le décor des vastes plages de la côte néerlandaise près de Noordwijk, où il passait, enfant, ses vacances, et celui de l’architecture industrielle de Duisbourg, en Allemagne près de Düsseldorf, où il a grandi. Son modèle était Van Gogh : il s’inspira de son style pour peindre ses premiers tableaux dès son entrée à l’Académie des Beaux-Arts de Berlin. Puis il voyage à Arles, en Espagne, au Maroc… Influencé par l’art conceptuel, il expose dans la prestigieuse galerie d’art d’avant-garde allemande Denise Renée – Hans Mayer, puis se tourne vers la photographie. Il devient l’assistant du photographe Hans Lux, à la clientèle commerciale, mais qui lui apprendra tout du métier et des rapports humains. En 1973, il ouvre son propre studio et se spécialise dans la publicité. Il se joint au magazine Stern et rencontre les photographes mythiques de la mode – Helmut Newton, Guy Bourdin, Hans Feurer. C’est à Paris que Lindbergh posera les bases de son style, empruntant à la photographie documentaire et au photojournalisme ses canons de la beauté. Ses références seront Dorothea Lange, Henri-Cartier Bresson, André Kertesz, Richard Avedon, Irving Penn.

La beauté au naturel

Peter Lindbergh, Nadja Auermann, 1996 © DR

Peter Lindbergh, Nadja Auermann, 1996 © Peter Lindbergh (courtesy Peter Lindbergh, Paris)

Ce qui frappe dans ses clichés, c’est son approche humaniste qui s’intéresse à l’âme et à la personnalité de ses sujets. Il dévoilait le corps avec sensibilité, émotion, authenticité car il souhaitait “libérer les femmes et, en somme, tout le monde de la hantise de la jeunesse et de la perfection”. Ses photos de mannequins ou portraits de comédiennes au visage nu, sans maquillage, sont déjà passées à la postérité : Kate Moss en salopette, Naomi Campbell dans la peau de Joséphine Baker, Isabelle Huppert, cheveux libres et décoiffée, Julianne Moore, sans intention de séduction… Le choix du noir et blanc en mode, il l’a osé ! Et il l’a décliné en nuances dégradées de charbon jusqu’aux éclats d’argent ou dans des teintes sépia pour proposer des images sans âge, fustigeant la vulgarité de la couleur.

Vous retrouverez dans cette exposition les visages différenciés de la vraie beauté et 150 œuvres d’un artiste, qui a aussi photographié les trois plus belles éditions du calendrier Pirelli.

Espace Vanderborght, Rue de l'Ecuyer, Bruxelles, Belgique

Agenda

Belgique, Auderghem

Du 27/01/2023 au 27/01/2023

Informations supplémentaires

Exposition

Untold Stories

Dates

Du 15 décembre au 1er mars 2023

Adresse

Espace Vanderborght
Rue de l’Ecuyer 50
1000 Bruxelles
Belgique

Téléphone

02 650 37 65

Publicité

Tout l'agenda