Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Vingt ans déjà

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
Le prince Haakon et la princesse Mette-Marit se sont unis le 25 août 2001 Le prince Haakon et la princesse Mette-Marit se sont unis le 25 août 2001 © DR

Voici juste vingt ans, Mette-Marit et Haakon de Norvège se disaient oui sous les voûtes de la cathédrale d'Oslo devant le gratin des cours européennes.

Au premier rang, la reine Margrethe II de Danemark et le roi Carl-Gustav de Suède, respectivement marraine et parrain du marié. On reconnait aussi les cousins venus de Belgique et du Luxembourg : le roi Albert, la reine Paola, le prince Philippe, les grands-ducs Jean et Joséphine-Charlotte, Henri et Maria-Teresa, et le prince Guillaume. Les souverains grecs, la reine Sophie d'Espagne, l'Infant Felipe, le prince héritier Frédéric de Danemark et la princesse Victoria de Suède complètent encore le cortège.

 

Portrait officiel du couple princier qui héritera de la couronne norvegienne, le prince Haakon et la princesse Mette-Marit
© DR

 

L'amour semble avoir triomphé car, comme Harald et Sonja avant eux, Mette-Marit et Haakon, ont dû vaincre les réticences de la population, du gouvernement norvégien et même de la famille proche. Il est vrai que l'élue ne rentre pas dans le 'moule traditionnel' puisqu'elle est mère d'un petit Marius né de sa rencontre avec un compatriote ayant eu des démêlés avec la justice, à une époque où la future princesse fréquente un milieu interlope. L'héritier du trône a tenu bon et, aujourd'hui, après vingt ans, on peut sans doute conclure qu'il a eu raison. Mette Marit s'est prêtée à son nouveau rôle et s'est investie dans différents domaines avec succès, qu'il s'agisse de l'aide à l'enfance ou de la promotion des artistes norvégiens.

 

Le prince Haakon de Norvège et la princesse Mette-Marit avec leurs enfants
Le couple héritier de la couronne suédoise avec leurs enfants : la princesse Ingrid Alexandra et le prince Sverre-Magnus © DR

 

Le couple qui fêtera ses noces de porcelaine ce 25 août a eu deux enfants : la princesse Ingrid Alexandra, promise à succéder à son père, née en 2004, et le prince Sverre-Magnus qui a vu le jour en 2005. Si les deux conjoints semblent s'entendre à merveille, un incident malheureux a pourtant fait la une de la presse quand la Princesse a giflé son époux en public avant d'embarquer dans un avion. Sa phobie des avions aurait guidé ce geste plutôt inhabituel au sein des monarchies européennes. Mette Marit souffre aussi de problèmes de dos et de fibrose pulmonaire, des pathologies rendues publiques afin de pouvoir faire avancer la recherche et de soutenir les personnes présentant des symptômes similaires. Les princes héritiers qui, un jour prochain, accèderont au trône, vivent pour l'instant au manoir de Skaugun, à environ une vingtaine de kilomètres d'Oslo. C'est sans doute là qu'ils célèbreront en famille leurs vingt années de vie commune.      

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées