Rédaction

09 May 2016

© Droits réservés

Le musée d'art moderne et contemporain Mohammed VI, inauguré à Rabat en 2014, après deux décennies de travaux, présente une rétrospective du sculpteur Giacometti. La Princesse royale avait souhaité marquer son soutien à cette initiative en venant visiter l'exposition qui donne une visibilité nouvelle à cette institution voulue par le Souverain afin de promouvoir la création dans son pays.

Près de 400 oeuvres présentent un aperçu de la peinture figurative et abstraite telle que vue par des artistes marocains vivant au pays ou à l'étranger. Le bâtiment du style andalou a été conçu par l'architecte Karim Chakor. L'autre grand pôle d'intérêt fut l'ouverture du Festival des musiques sacrées de Fès sous le haut patronage de l'épouse du Souverain alaouite.

festival-fes-maroc-gotha-sheikha-mozah-lalla-salma
La sheikha Mozah et Lalla Salma © Droits réservés

Cette année, une invitée de marque s'était jointe à la fête. En effet, la sheikha Mozah avec laquelle Lalla Salma entretient de très bons rapports avait fait le déplacement pour découvrir une myriade de musiciens et de chanteurs venus du monde entier, de l'orchestre National des femmes du Jiangsu aux chants arabes de Palestine de Lamar, des poésies créoles de la Réunionnaise Christine Salem aux touchantes mélopées des Pouilles d'Officina Zoé, de la voix céleste de la brésilienne Virginia Rodrigues à l'hommage égyptien rendu à la célèbre cantatrice Oum Kalthoum...

Un tour du globe plein de promesses, sous le signe de la musique, de la paix et du partage.

Publicité

Tous les articles

Publicité