Olivia Roks

04 August 2022

Victoria Maria Geyer

Après l’agencement d’intérieurs éclectiques et audacieux, Victoria-Maria Geyer prend son envol avec sa première collection : the Heimat Collection. Treize pièces voluptueuses et joviales à ne pas manquer qui nous donnent l’envie d’en savoir davantage sur cette charmante globe-trotteuse…

Eventail.be – Des vacances pour vous c’est ?
Victoria-Maria Geyer –
C’est ralentir ! Ralentir le rythme effréné que je m’impose (ou qui s’impose de lui-même) toute l’année… Trois enfants et un travail, c’est un sacré challenge pour chaque femme. J’insiste sur le fait de ralentir car ce n’est pas “arrêter”. Arrêter, c’est difficile quand on est entrepreneur. J’essaie aussi de bouger pour permettre à l’esprit de faire le plein de nouvelles images et de nouvelles inspirations.

Une table signée Maria Victoria Geyer

Une table signée Maria Victoria Geyer © DR

– Votre destination vacances favorite ?
J’aime l’Italie depuis toujours. J’aime ses plages, sa nourriture, son peuple, tout… J’y vais en famille me ressourcer.

– Que prévoyez-vous cet été ?
– L’Italie ! Un peu chez nous dans la campagne de Sienne et à la côte toscane à Punta Ala pour profiter de la plage. Ensuite, nous allons faire un tour à Venise pour montrer ce lieu magique aux enfants. J’en profite aussi pour aller voir un fournisseur de verre de Murano avec lequel je suis en train de collaborer sur des soliflores… C’est pourquoi je parle de ralentir pendant les vacances, mais jamais vraiment arrêter (sourire).

La côte toscane © DR/Shutterstock.com

– À quoi ressemble votre valise ?
Ma valise d’été est très légère… Contrairement à l’année, je ralentis, je sors moins, donc j’ai donc moins besoin d’affaires… De plus, pratique, je me balade pieds nus la plupart de l’été.

Croisière sur le Nil et hors du temps © DR/Shutterstock.com

– Une destination où vous rêveriez de vous rendre un jour ?
Je rêve d’aller en Égypte. Je n’y suis encore jamais allée ! Je m’ennuie assez vite, mes voyages de prédilection sont donc souvent des destinations culturelles, je pense qu’en Egypte je serais servie… Je voudrais absolument faire une croisière sur le Nil, à la “Agatha Christie”…

Photo de couverture : © Mireille Roobaert

Informations supplémentaires

Sur internet

Publicité

Tous les articles

Publicité