Inscrivez-vous à notre newsletter

Olivia Roks

17 July 2018

© Pieter D'Hoop

En 1997, Sang Hoon Degeimbre ouvre son restaurant à Noville-sur-Meuhaigne à Eghezée. En 2000, à tout juste 30 ans, il obtient sa première étoile avec une petite équipe de cinq personnes. Vient ensuite sa seconde étoile en 2008 puis enfin un déménagement à la ferme de Liernu en 2013 où le chef se transforme en chef d'entreprise avec prêt de 20 personnes à ses côtés.

© Pieter D'Hoop 


Dans cette ferme en carré, dans un pur style hesbignon, soulignée de lignes contemporaines, San et sa précieuse équipe régalent les épicuriens avec une cuisine de haut vol mais offre aussi la possibilité aux convives de loger sur place, dans de jolies chambres d'hôtes. Tout autour de la ferme, 5 hectares semblent son terrain de jeu : un potager géant en permaculture demeure la colonne vertébrale de sa cuisine.

 
© Pieter D'Hoop 


Les années ont passé et le charmant jardin s'est épanoui, la cuisine s'est enrichie et se définit plus intensément, l'équipe a pris ses marques... Aujourd'hui L'Air du Temps poursuit son chemin et propose la suite de son évolution à travers une nouvelle salle, une nouvelle expérience culinaire, de nouvelles chambres, des équipes plus proches...

 
© Pieter D'Hoop 

Notre avis

On quitte le brouhaha de la capitale pour se perdre dans la campagne... Arrivés devant l'élégante ferme blanche située à Liernu à quelques minutes de l'E411, nous sommes accueillis avec spontanéité et gentillesse. On nous installe pour l'apéritif dans les anciennes salles du bâtiment principal. Accompagnent notre coupe de champagne quelques mises en bouche : un bouquet de jeunes pousses du jardin, une tomate crevettes revisitée mais également une moule frite très étonnante.

 
© DR 

Le chef vient nous chercher afin de nous installer dans la nouvelle salle. Connaissant l'établissement auparavant, nous sommes étonnés de sa grandeur, son élégance, sa luminosité. Une stucture en verre s'ouvre sur le jardin-potager. La vue est éblouissante.

Les tables sont généreusement espacées, chacun ayant son intimité. Au sol, un tapis gris, au plafond un enchevêtrement de bois. Plus tard dans la soirée, le chef nous dévoilera qu'il souhaitait donner l'illusion d'être sous un arbre. Pari réussi, car cette nouvelle salle est en parfaite osmose avec la nature. Les matières et les couleurs, tout rappellent l'environnement verdoyant qui s'étale sous nos yeux en guise de paysage. Face à des assiettes colorées, parfaitement maitrisées, on retrouve tout au long du menu la nature et le respect du produit de terroir si cher à San.

 
© Pieter D'Hoop 


Outre cette vue apaisante aspirant à une ambiance authentique et agréable, un personnel charmant, sans une once de prétention, nous fait nous sentir bien, à notre aise. Le chef est omniprésent en salle, apportant tantôt l'entrée à la table d'à côté, tantôt les fromages à notre table. L'occasion d'échanger des mots, des questions, des félicitations... Un réel plaisir.

© DR 


En deux décennies, L'air du temps a connu différents chapitres. A l'image de son chef, c'est une évolution constante, une précision. C'est l'œuvre de la patience et de la passion d'un chef, son associée et de tous ceux qui les accompagnent.
La découverte du nouveau lieu se vit comme une expérience unique, sincère et authentique. L'Air du temps était déjà certes une expérience gastronomique unique, mais aujourd'hui, l'établissement va au-delà en proposant un instant magique, une expérience globale inoubliable. Sans nul doute un des établissements étoilés belges les plus étonnants...

L'Air du Temps
rue de la Croix Monet, 2
5310 Eghezée
resto@airdutemps.be
www.airdutemps.be

Publicité

Tous les articles

Publicité