Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Christian Wijnants prend la direction artistique de Maison Ullens

Christian WijnantsMaison UllensMode

Virginie Draelants

08 March 2023

Collaboration belgo-belge au sommet entre le talentueux créateur anversois Christian Wijnants et la très belle griffe de luxe Maison Ullens !

Diplômé de l’Académie royale des Beaux-Arts d’Anvers, section mode, en 1996, Christian Wijnants se distingue par son sens de la coupe et la beauté de ses volumes fluides. Des qualités qui le rapprochent de l’élégance, du chic et de la très grande exigence avec que Myriam Ullens de Schooten a su instiller, dès le départ, à ses créations maison. Récemment nommé directeur artistique de Maison Ullens, Christian Wijnants a répondu à nos questions.

Eventail.be – Comment s’est passée la rencontre avec Myriam Ullens? Vous connaissiez-vous déjà ?
Christian Wijnants – Nous nous sommes rencontrés il y a seulement un an. Avant cela, nous nous étions beaucoup parlé sur Zoom. La première chose que nous avons faite a été d’échanger des idées. Mon intention n’est pas d’imposer mes conceptions, mais d’inspirer et écouter l’équipe de Maison Ullens. La rencontre s’est très bien passée.

Christian Wijnants et Myriam Ullens de Schooten © Zeb Daemen

– Connaissiez-vous bien l’univers de Maison Ullens ?
Absolument, j’ai suivi la Maison depuis la première collection avec beaucoup d’intérêt. Cette marque est synonyme de qualité, d’élégance et de modernité, notamment pour les femmes qui ont un style personnel, aiment voyager et aiment la mode sans être des pionnières.

– Comment décririez-vous le style de  la maison ?
Quand je pense au style de Maison Ullens, je pense au luxe intemporel et à la féminité. Je vois aussi beaucoup de tricots, et surtout combinés avec du cuir.

– Comment envisagez-vous votre mission ? Y verra-t-on la “patte” Christian Wijnants ou resterez-vous dans le droit fil de ce qui a été fait jusqu’à présent ?
La marque a déjà une belle histoire et une clientèle fidèle, je vais surtout apporter de nouvelles idées. Et écouter attentivement ce que Myriam (fondatrice de la marque et photographiée juste à côté de Wijnants – Ndlr) et les clients veulent. Mon expertise en tant que créateur de tricots depuis vingt ans m’a permis de bien comprendre ce que les femmes veulent et désirent dans une collection de tricots. Ce sera une grande collaboration, j’en suis sûr.

© Maison Ullens

– Nous savons que Myriam Ullens attache de l’importance à l’aspect développement durable de la maison – en ne proposant que les plus belles matières. Comment envisagez-vous cet aspect de la mode ?
L’idée est de confectionner des vêtements que l’on peut porter toute une vie. Nous voulons créer des pièces qui perdurerons pour les trente prochaines années. Que pourrions-nous espérer de plus durable ? De plus, nous ne laissons pas les tendances dicter le design, les pièces Maison Ullens peuvent être portées pendant des années. Nous nous assurons qu’une pièce reste intemporelle pour la génération actuelle, mais aussi pour la suivante.

– Viser le segment du luxe, est-ce aujourd’hui plus compliqué ou plus facile que par le passé ?
Il y a de nombreux défis dans le segment du luxe et, en ce moment, de nombreux nouveaux défis en général : l’inflation, les prix de l’énergie, les retards de livraison. De nombreuses marques se retournent davantage vers l’Europe que vers la Chine. C’est une bonne chose certainement, mais aussi un problème. Il n’y a pas assez de place dans les usine européennes, si bien que les petites marques tombent à l’eau. De plus, il y a des usines qui ferment un jour par semaine pour économiser de l’énergie ou qui se mettent à produire plus vite pour répondre à la demande, mais dont la qualité est moindre. C’est devenu beaucoup plus difficile qu’il y a quatre ou cinq ans, mais je suis sûr que ce n’est pas seulement dans le secteur mode.

– Quand vous créez, quelles sont vos sources d’inspiration ?
Les voyages sont une source d’inspiration importante pour moi. J’aime visiter différents pays et cultures. Ensuite, lorsque je suis de retour en Belgique, j’intègre cette inspiration dans mes créations.

– Y a-t-il une pièce du vestiaire mode que vous auriez rêvé d’inventer ? Un créateur de mode que vous admirez particulièrement ?
Martin Margiela est une personne qui m’inspire et que j’admire beaucoup. Belge, fondateur de Maison Margiela, il est créateur de mode, et ce qui me fascine tant, c’est le secret de Margiela… Il y a peu d’informations à son sujet.

– Pour quand votre première collection pour Maison Ullens est-elle attendue ?
La collection avec Maison Ullens sera présentée durant la Fashion Week de Paris en mars 2023.

Photo de couverture : © Zeb Daemen

Le béton, bientôt exemplaire ?

Immobilier

Dans cette époque où l’écologie est partout, il est un matériau que l’on montre du doigt : le béton. On fait du greenwashing, on veut du bois, des vieilles pierres, du naturel, … mais surtout pas de béton ! Et pourtant, il est indispensable et l’industrie cimentière fait d’énormes efforts pour réduire son empreinte carbone. Nous avons rencontré Hervé Camerlynck, le directeur de Febelcem (Fédération de l’Industrie Cimentière Belge) et directeur de la plateforme infobeton.be. Voici quelques extraits d’une interview à retrouver dans son intégralité du denier numéro de Lobby.

Beach Festival

Beach Festival de Nieuport 2024

Agenda

Pour la troisième année consécutive, voici le retour du – déjà légendaire – $Beach Festival$ de Nieuport. Cet été, pour sa troisième édition, il passe de deux à trois jours.

Belgique, Nieuport

Du 19/07/2024 au 21/07/2024

Informations supplémentaires

Sur internet

Publicité

Pinky Chips : du fun et des vêtements durables pour les kids

Mode & Accessoires

Héritier d’un groupe Facebook de copines, Pinky Chips veut défendre la vente de vêtements de seconde main, plus green et économique, mais avec une expérience tout aussi agréable. Avec des tailles de 0 à 16 ans, l’e-shop belge rhabille toute la famille. Ces derniers mois, son équipe a grandi, déménagé à Ohain et traduit tout son site en néerlandais pour s’étendre chez nos voisins. D’ici la fin de l’année, 10.000 pièces seront proposées par ses soins.

Tous les articles

Publicité

Tous les articles