Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Rewild, sport et durable

JeunesLifestyleModeSport

Olivia Roks

08 November 2023

Créée par un duo mère-fille en 2021, la marque éthique Rewild propose bien plus que des vêtements de sport hybrides…

La jeune Alexae Wittock, plongeuse émérite, a travaillé de nombreuses années en tant que soigneuse de dauphins en milieu contrôlé, passionnée par l’analyse du comportement des cétacés dans leur habitat naturel. Son constat : les écosystèmes marins sont dans un état critique et la flore en péril. Chaque année, 640 000 tonnes de filets de pêche sont perdues ou abandonnées dans les mers et les océans, et dérivent pendant plus de 500 ans. Un danger qui affecte les animaux, nombreux à mourir étranglés ou étouffés.

Alexae veut agir et rencontre des associations qui se chargent de récupérer déchets et filets de pêche. Les déchets sont ensuite envoyés en Italie pour leur recyclage. Une seconde vie s’offre à ces matériaux non biodégradable pour devenir une fibre hyper résistante, fine, élégante, extensible, douce et respirante. C’est là que la mère (Genn Kreilmann) et la fille décident de lancer leur marque de vêtements de sport écoresponsables, Rewild, qui leur sert à l’une comme à l’autre – l’une dans la plongée avec les dauphins, l’autre dans ses cours de yoga. Un bel engagement né d’une passion.

gastronomie corse

La Corse côté palais

Gastronomie & Oenologie

Au cœur de la Méditerranée, l’île de Beauté se dévoile non seulement par la splendeur de ses paysages, mais aussi par la richesse de sa gastronomie. Chaque bouchée invite au voyage et à la découverte de la culture insulaire. Terroir et authenticité éveillent les papilles au rythme des traditions et des savoir-faire. Exploration de trésors cachés pour une aventure gustative insoupçonnée.

Pierre Bonnard, Baigneurs à la fin du jour

Bonnard et le Japon

Arts & Culture

Perspective renversée, aplanissement et saturation de l’espace, lignes en arabesques… Nombreuses sont les affinités formelles entre les estampes japonaises de l’ukiyo-e, ces “images du monde flottant” de l’époque Edo (1603-1868), et les peintures de Pierre Bonnard.

France, Aix-en-Provence

Du 30/04/2024 au 06/10/2024

Informations supplémentaires

Site web

Publicité

Tous les articles

Publicité

Tous les articles