Inscrivez-vous à notre newsletter

Stéphane Lémeret

03 September 2023

C’est une façon de penser peut-être un peu étriquée, mais nous avons toujours eu tendance à dire que si l’on veut le meilleur de quelque chose, on doit s’adresser à un spécialiste. Si on veut un bon vin, on va chez un caviste. Si on veut de la truffe, on pousse la porte d’une épicerie fine. Si on veut le plus raffiné et le plus abouti des SUV de luxe, on ne s’adresse pas à une marque qui a découvert le genre quand il est subitement devenu à la mode. On va chez ceux dont c’est la seule et unique spécialité, depuis toujours. À notre humble avis – pas si humble dans la mesure où nous avons tout testé et tout comparé  depuis plus de vingt-cinq ans – personne n’a encore réussi à créer un SUV de luxe aussi réussi que Range Rover. Nous avons bien dit personne ! Même les deux prestigieuses marques anglaises bien connues ne parviennent pas à créer l’émotion que l’on ressent dans un Range Rover. Car au-delà des matériaux de premier ordre – cuir, boiseries, design intérieur toujours de bon goût – on a dans le Range ce sentiment que tout est exactement comme cela doit être. Il ne manque rien, rien n’est superflu. Et nous l’écrivons avec ce que nous pensons être l’objectivité la plus sincère. On a, bien sûr, le droit d’avoir envie de quelque chose de plus opulent, d’un badge plus en phase avec un certain style de vie. Mais le fait est qu’il y a dans ici ce que, par la force des choses, on ne retrouve pas ailleurs : le sentiment de profiter de plus de cinquante années d’expérience dans une catégorie bien précise de véhicules.

ProEXR File Description =Attributes= cameraAperture (float): 35.9999 cameraFNumber (float): 8 cameraFarClip (float): 1e+030 cameraFarRange (float): 1e+018 cameraFocalLength (float): 50 cameraFov (float): 39.5978 cameraNearClip (float): 0 cameraNearRange (float): 0 cameraProjection (int): 0 cameraTargetDistance (float): 1e+018 cameraTransform (m44f): [{-0.981127, -0.184912, -0.0565492, 157.524}, {-0.192253, 0.901512, 0.387706, 184.315}, {-0.0207115, 0.39126, -0.920047, 146.385}, {0, 0, 0, 1}] channels (chlist) compression (compression): DWAA dataWindow (box2i): [0, 0, 8999, 4949] displayWindow (box2i): [0, 0, 8999, 4949] lineOrder (lineOrder): Increasing Y pixelAspectRatio (float): 1 screenWindowCenter (v2f): [0, 0] screenWindowWidth (float): 1 type (string): "scanlineimage" vfb2_layers_json (string): "{"Version":1,"class":"root","properties":{"version":1,"name":"","enable":true,"expand":false,"expandable":true},"sub-layers":[{"class":"chaos.displayCorrection","properties":{"version":1,"name":"Display Correction","enable":true,"expand":true,"expandable":true,"profile":1,"exposure":0.0,"save_rgb_primitives":false,"icc_file":"","icc_profile_data":null,"icc_rendintent":0,"blkptconv":false,"ocio_file":"","ocio_colorspace":0,"ocio_displaydevice":0,"ocio_viewtransform":0,"ocio_saveinimage":false},"sub-layers":[{"class":"chaos.ref.sourcefolder","properties":{"version":1,"name":"Source: RGB","enable":true,"expand":false,"expandable":false,"blend_mode":0,"opacity":1.0,"show_preview":true,"src_type":0},"sub-layers":[{"class":"chaos.ref.lightmix","properties":{"version":1,"name":"LightMix","enable":false,"expand":false,"expandable":true},"sub-layers":[]},{"class":"chaos.ref.composite","properties":{"version":1,"name":"Composite","enable":false,"expand":false,"expandable":true,"blend_mode":0,"opacity":1.0,"show_preview":true},"sub-layers":[]}]},{"class":"chaos.pe.denoiser","properties":{"version":1,"name":"Denoiser: unavailable","enable":false,"expand":false,"expandable":true,"

Le complément idéal

Ce chapitre consacré au cocon douillet qu’est l’habitacle du Range Rover ne cache pas que, bien que fan de longue date du modèle, nous ne lui trouvions pas que des qualités. Globalement, le modèle est fidèle à lui-même. Il respecte ses propres codes esthétiques, qu’il adapte à l’air du temps. Comprenez que son allure puissante, statutaire et noble est conservée, de même que ses traits les plus caractéristiques. Mais à l’ère de l’efficacité énergétique, la recherche aérodynamique donne l’impression que le Range Rover a comme été “lissé” par l’érosion. Et ça lui va bien ! Mais nous avons pourtant une réserve, qui concerne un détail de design de la partie arrière. Cette sorte de “table” noire dont les pieds cachent en fait des feux arrière aux intentions futuristes, non, ça ne nous convainc pas. Pas sur un véhicule qui, par ailleurs, a su si adroitement moderniser son allure traditionnelle. Mais là, avouons-le, c’est probablement très subjectif.

Pour notre essai, nous avons donc retenu la version dont tout le monde parle : l’hybride rechargeable. Plus précisément, nous avons essayé la plus puissante des deux versions plug-in proposées. Toutes deux utilisent pour base le moteur 6 cylindres 3 litres essence, associé bien sûr à un moteur électrique placé entre le moteur essence et la boîte de vitesses. Le choix des puissances totales est de 460 ou 550 chevaux. Le moteur électrique est alimenté par une batterie qui promet officiellement jusqu’à 121 kilomètres (WLTP) d’autonomie en mode zéro émission.

Nous sortons de cet essai avec la conviction que la partie électrique de ce Range Rover en est le complément idéal. Car outre ses capacités tout-terrain proverbiales (et totalement préservées), ce qui caractérise la conduite d’un Range est le confort, l’élégance dans le mouvement et la douceur avec laquelle est délivrée la puissance. Or, ce sont précisément les caractéristiques de la transmission électrique, auxquelles on ajoute le silence absolu. Et, c’est assez rare pour le souligner, lorsque les batteries sont épuisées après quelque 90 kilomètres réels, le mode de fonctionnement hybride qui alterne automatiquement entre le 6 cylindres et l’électricité quand les conditions le permettent, est également d’une remarquable fluidité. Bref, à moins d’être un inconditionnel de cette race en voie de disparition qu’est le moteur V8, le mélange de noblesse et de sens éthique qu’offre un Range Rover Plug-in est ce qu’il vous faut. À partir de 144 140 euros.

Range Rover House – Enclave British au cœur de Knokke

Si vous n’êtes pas passé par le Zoute cet été, vous avez probablement manqué l’ouverture d’un pop-up store pas comme les autres. Le 1er juillet dernier, Land Rover a en effet ouvert la Range Rover House, au n°13 de l’Albertplein. Si ce que vous venez de lire vous intéresse et que vous désirez faire plus ample connaissance avec le Range Rover, c’est the place to be ! Une équipe dédiée vous accueillera dans un lieu au luxe contemporain, parfaitement en phase avec ce que proposent les véhicules Range Rover. Vous aurez la possibilité de configurer un modèle selon vos préférences, de toucher les matériaux disponibles, d’apprécier de visu les teintes intérieures et extérieures, de faire l’expérience des technologies embarquées, etc. Nous vous invitons également à vous informer sur une nouveauté proposée par la marque : SV Bespoke. Il s’agit d’un service de personnalisation de premier ordre, qui permet aux acheteurs d’un Range Rover Autobiography ou Range Rover SV de le rendre véritablement unique, grâce à une palette de teintes extrêmement large, de nouvelles combinaisons de matériaux, des possibilités de broderies personnalisées ou de couleurs “Match to Sample”. Ouvert du 01.09 au 08.10, tous les week-ends de 10h à 18h • Albertplein 13, Knokke-Heist • rangeroverhouse.be

Voyage, Évasion & Escapade

Publicité

Tous les articles