Solange Berger

29 June 2022

Le Canyon du Verdon en packraft, un stage d’alpinisme en Maurienne et une retraite surf et yoga en Galice : trois expéditions nature organisées par DiscoveRent, une start-up fondée par deux jeunes Belges passionnés de sports outdoor, Marie Frère et Maxime Mertens de Wilmars. C’est durant leur études à l’UCLouvain et plus particulièrement leur mémoire dans le cadre de l’option CPME sur la création d’entreprise qu’ils se sont connus. Leur mémoire – qui fut d’ailleurs primé – portait sur le projet DiscoveRent : la location de matériel d’aventure.

Maxime Mertens de Wilmars © DR

Marie Frère © DR

Après avoir remis leur mémoire en 2020, ils se lancent en 2021. « Très vite nous nous sommes rendu compte que nos clients souhaitaient plus que de la location de matériel. Beaucoup nous demandaient des conseils d’utilisation, des coordonnées de guides,… », raconte Maxime Mertens, qui comme Marie Frère, a arrêté en mars 2022 son job de consultant pour se consacrer 100% à la start-up. Ils décident alors d’étendre leur offre en proposant des expéditions. Ils arrêtent la location de matériel si ce n’est les packrafts, des bateaux gonflables conçus pour descendre des rivières et qui tiennent dans un sac, permettant d’allier kayak et randonnée. « C’est le produit qui marchait le mieux. »

© DR

© DR

© DR

© DR

Le Verdon en packraft est d’ailleurs la première expédition qu’ils organisent fin juin. Trois jours pour découvrir un paysage exceptionnel avec deux nuits en yourte et une en refuge. Au menu de leur agence – pour laquelle ils viennent d’obtenir l’agrément – figure aussi un stage d’alpinisme en Maurienne. Cette expédition de 7 jours a pour but de mener les participants vers l’autonomie en montagne. Enfin, ils prévoient cinq jours sur la plage en Galice mêlant initiation au surf et détente. Pour ces trois expéditions de déconnexion, DiscoveRent propose des solutions afin de réduire son impact : le train et le covoiturage pour le transport, une nourriture locale et de saison et des logements simples mais authentiques en pleine nature. « Nous travaillons toujours avec des petits groupes et des guides professionnels. »

À ces programmes, s’ajoutent également des journées d’initiation au packraft et des teambuldings authentiques et durables.
Pour se financer, ils ont lancé leur crowdfunding sur la plateforme KissKissBankBank. Clôturée depuis le 15 juin, elle a permis à Maxime et Marie de récolter pratiquement 13 000€, soit plus de 160% de l’objectif qu’ils s’étaient fixés. Un succès de bon augure pour la suite.

Info sur discoverent.be et dès l’automne sur la plateforme de Decathlon

Informations supplémentaires

Sur internet

Publicité

Tous les articles

Publicité