Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

On a testé pour vous Akasha, le spa du Lutétia

  • Rédigé par Sarah Belmont
1 avis
Sharing on Facebook
On a testé pour vous Akasha, le spa du Lutétia © Hôtel Lutétia

L'été dernier, le Lutétia rouvrait ses portes au terme d'une rénovation rondement menée par Jean-Michel Wilmotte. Parmi ses nouveaux espaces, le spa Akasha s'impose comme une source de bien-être incontournable au cœur de Paris.

Il y a tant à faire au spa du Lutétia ! Et pourtant, c'est l'endroit idéal pour se relaxer Rive Gauche. Son nom, Akasha, évoque les quatre éléments dont la complémentarité annule tout paradoxe. Si l'eau, le feu, l'air et la terre cohabitent en harmonie, de même le réconfort ne se conçoit pas sans l'effort, et vice versa.

 

© Hôtel Lutétia 

 

La journée commence par un coaching de trente minutes avec Thomas, l'un des trois personal trainers du Lutétia. L'équipe devrait s'agrandir prochainement, précise le responsable. Squats, planches, pompes, rameur... La couleur rouge, choix audacieux qui caractérise la salle de fitness, n'agresse pas mais donne envie de se surpasser.

 

© Hôtel Lutétia 

 

Après cette séance de sport flamboyante, s'ensuivent deux traitements placés sous la tutelle de la marque Carita. C'est la rayonnante Cindy qui prodiguera le soin « jambes fuselées ». À ne pas confondre avec la coach Cyndie. Le moment est venu de se mettre à nu, c'est-à-dire de se délester de tout accessoire. Combien de colliers et bagues, abandonnés au fond d'une poche de peignoir, risquent d'atterrir aux objets trouvés ? Ici, pas de danger, grâce aux boîtes à bijoux mises à disposition dans chacune des six cabines. Brillante idée !

 

© Hôtel Lutétia

 

Trois produits sont à l'œuvre, un concentré anti-cellulite, un sérum « expert » riche en caféine et fleur de lotus, ainsi qu'une crème fermeté corps. Leur association contribue à améliorer « la qualité de la peau ». La demi-heure, qui consiste habituellement en un massage alliant le traditionnel palper-rouler à plusieurs techniques, incluait exceptionnellement un aperçu de la machine Cinetic qui permet de travailler, selon l'embout choisi, diverses zones. Grâce à sa lumière jaune, elle soulage les tissus engorgés, quand certains appareils à succion peuvent avoir, à long terme, des effets désastreux sur les femmes sujettes à une mauvaise circulation.

 

© Hôtel Lutétia

 

À ce remodelage du corps, succède un soin du visage, dispensé par la douce Karlien. À chaque problème, une solution, pour ne pas dire un produit adapté. Contre les effets du temps, place au « rénovateur ». Sa composition à base de romarin, de clou de girofle, et d'huiles essentielles au citron diffuse un délicieux parfum de Provence dans la pièce. Sur ce masque drainant, se superpose le Bain Lagon, voué à réhydrater la peau. Une fois cette dernière délicatement nettoyée, à l'aide d'une serviette chaude, la machine Cinetic (encore elle !) prend le relais avec cette fois-ci deux stylos que Karlien qualifie, à juste titre, de « baguettes magiques ». Le résultat est effectivement spectaculaire. Voilà le complexe de la ridule enfin tourné en ridicule !

 

© Hôtel Lutétia 

 

Après l'effort, le réconfort donc. Et pour les courageux, de nouveau l'effort. Le planning des cours collectifs du spa Akasha donne tellement envie, qu'il est pratiquement impossible d'y résister. Demain matin, 7h, cours d'abdos avec Sylvain.

 

Rédigé par Sarah Belmont

Actualités liées