Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Brussels Nightlife Exhibition : la tradition nocturne bruxelloise à l'honneur !

  • Rédigé par Paul Grosjean
1 avis
Sharing on Facebook
C'était au temps où la vie nocturne bruxelloise était suivie dans toute l'Europe... C'était au temps où la vie nocturne bruxelloise était suivie dans toute l'Europe... © DR

L'expo "Brussels Nightlife Exhibition, Mirano Continental, 40th anniversary" vient d'ouvrir ses portes aux Halles Saint-Géry. Au travers de documents exceptionnels, elle retrace quatre décennies de créativité nocturne à Bruxelles. Alors que le secteur de la nuit est totalement à l'arrêt depuis plusieurs mois, cette rétrospective prend une dimension particulière. Elle a le mérite de nous rappeler à quel point ce secteur participe au bouillonnement culturel de la capitale de l'Europe. Elle nous montre combien il est indispensable de veiller à la préservation des archives privées. Pour bien retenir la nuit, vous pouvez vous rendre aux Halles Saint-Géry jusqu'au 11 septembre...

Voilà plus de 40 ans que le milieu de la nuit bruxellois rayonne à travers l'Europe. Durant cette période, les projets dynamiques, innovateurs, originaux, nés dans nos discothèques, furent innombrables. Pour alimenter ce tsunami de créativité, le Mirano Continental joua sans doute un rôle prépondérant. Cet ancien cinoche fut le creuset incomparable des plus folles soirées. Pour nous permettre de chanter « Souvenir, souvenir », l'asbl FLORES a donc monté aux Halles Saint-Géry l'expo « Brussels Nightlife Exhibition, Mirano Continental, 40th Anniversary ». En parcourant cette exposition, vous vous immergez dans le récit illustré des années 80 à nos jours.

 

L'enseigne en néon de la boite de nuit bruxelloise le Mirano
© Shutterstock.com/DR 

 

Photos, affiches, flyers, articles, témoignages, le travail de mémoire est considérable. Quatre thématiques sortent du lot : les soirées festives, les défilés de mode, les fêtes de Noël et de Nouvel An, les soirées estivales. Citons pêle-mêle Les Folies Bourgeoises, Les Noces Royales, La Ligue d'Impro, Devenir Mannequin, Le Belga Jazz Festival,...

 

 

La façade de la boite de nuit bruxelloise le Mirano
© Shutterstock.com/DR 

 

Cette exposition est le fruit de la collaboration active de l'ensemble du secteur de la nuit qui a voulu afficher son attachement à son patrimoine. Cette manifestation a pu se matérialiser grâce à un fond exceptionnel d'archives privées qui a nécessité un énorme travail de recherche et de numérisation. C'est la preuve de l'importance des fonds d'archives privées, indispensables à la conservation du patrimoine immatériel.

Ce n'est pas par hasard si, dans le cadre de l'exposition, se tiendra, le 14 juillet, un forum. Cette rencontre sur le thème "Archives privées, sources inestimables pour imaginer l'avenir" sera réalisée en collaboration avec l'Association des Archivistes Francophones de Belgique. Si vous ne devez pas défiler ce jour-là, n'hésitez pas à vous rendre aux Halles Saint-Géry...

 

Brussels Nightlife Exhibition
Du 18.06.21 au 12.09.21
Les Halles Saint-Géry
Place Saint-Géry, 1
1000 Bruxelles
www.hallessaintgery.be/

 


Newsletter Lobby du 18 juin 2021, rédigée par Paul Grosjean, rédacteur en chef de Lobby. Retrouvez Lobby, la revue des cercles du pouvoir, ici

 

Rédigé par Paul Grosjean

Actualités liées