Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Après 30 ans, David Hockney est de retour à Bozar !

  • Rédigé par Rédaction
2 avis
Sharing on Facebook
David Hockney dans son studio en Normandie, le 24 février 2021 © David Hockney David Hockney dans son studio en Normandie, le 24 février 2021 © David Hockney Photo : Jonathan Wilkinson

Cet automne, l'artiste britannique vient non pas une mais deux fois au Palais des Beaux-Arts, avec une double exposition majeure. Cette double exposition d'envergure marque le retour de David Hockney (°1937) au Palais des Beaux-Arts après 30 ans.

Œuvres de la Tate Collection

Le premier volet, Œuvres de la collection de la Tate, 1954-2017, propose une rétrospective de l'ensemble de sa carrière, au fil de ses représentations iconiques du Swinging London des années 1960 et de la Californie du Sud, de ses célèbres doubles portraits et de ses paysages monumentaux.

 

Une oeuvre de David Hockney issue de la collection de la Tate
David Hockney, Mr. and Mrs. Clark and Percy , 1970-1971, Acrylique sur toile, 213,4 x 304,8 cm, Tate : Don des Amis de la Tate Gallery 1971, © David Hockney

 

Le corpus d'œuvres de Hockney appartenant à la Tate couvre sa vaste carrière et témoigne de l'importance de la relation entre l'artiste et l'institution au cours des soixante dernières années. Ayant visité en 1958 les galeries de la Tate en tant qu'étudiant au Bradford College of Art, Hockney se souvient de l'impact de sa première rencontre avec The Resurrection, Cookham (1924-27) par Stanley Spencer (1891-1959). Peu après, la monumentale exposition consacrée à Picasso par la Tate en 1960 est reconnue pour avoir exercé une influence durable sur la position de Hockney quant à la façon dont un artiste peut s'envisager lui-même ainsi que son travail.

 

 Un tableau du peintre David Hockney de la collection de la Tate
David Hockney, My Parents, 1977, Huile sur toile, 182,9 x 182,9 cm, Tate : Acquisition 1981, © David Hockney

 

Visitant l'exposition à huit reprises et impressionné par la maîtrise du dessin de Picasso, Hockney a alors pris conscience qu'il n'avait pas besoin d'adhérer au principe d'un style reconnaissable qui soit propre à un artiste mais qu'il pouvait au contraire naviguer à sa guise dans n'importe quelle direction. Se référant à cette idée dans l'œuvre qu'il réalise pour l'exposition Young Contemporaries de 1962 sous le titre de Demonstrations of Versatility, Hockney met sciemment en œuvre différentes conventions picturales, allant de la planéité à l'illusionnisme, de la figuration à l'abstraction, empruntant à une variété de sources de la vie et de l'imagination, de la poésie, des magazines, des photographies et de l'histoire de l'art, sur un mode qui continue de caractériser son travail aujourd'hui.

L'arrivée du printemps, Normandie, 2020 

La deuxième partie de ce projet d'exposition comprend une série d'œuvres que David Hockney a exécutées au cours d'une période d'intense activité en Normandie, de mars à juin 2020, et qui suit du début à la fin le déroulement du printemps. Ces œuvres (116 au total) ont toutes été "peintes" sur iPad. À partir de l'iPad, elles sont imprimées sur du papier de luxe, pendant que Hockney en supervise tous les aspects de la production.

 

Un tableau de la série
David Hockney, "N° 125", 19 mars 2020, Tableau sur iPad © David Hockney

 

Tout au long de sa longue carrière, Hockney a exploré dans sa pratique de l'art une multitude de médias, témoignant constamment d'un vif intérêt pour les potentialités offertes par les nouvelles technologies. Hockney a ainsi commencé à dessiner sur iPhone peu après son lancement en 2007, produisant un grand nombre d'œuvres qui ont toutes été dessinées à l'aide de son pouce.

Présentées par ordre chronologique, ces œuvres retracent le déroulement du printemps sous une forme narrative, semblable à la tapisserie de Bayeux, située non loin de chez Hockney en Normandie et à laquelle il revient fréquemment, la citant comme une source d'inspiration. Ces nouvelles œuvres sont du point de vue de l'exécution plus sophistiquées, comparées aux œuvres sur iPad exécutées neuf ans plus tôt, et même à l'intérieur de cette série, la maîtrise de Hockney s'accroît visiblement à mesure que l'historique du printemps se déroule.

 

Une oeuvre du peintre David Hockney de la série
David Hockney, "N° 316", 5 avril 2020, Tableau sur iPad © David Hockney


La période où cette œuvre a été réalisée a coïncidé avec le début de la pandémie de coronavirus, à cause de laquelle Hockney, avec le reste de l'Europe et une grande partie du monde, s'est retrouvé en situation de confinement. En cette période singulière et troublante, nombreux sont ceux qui cèdent au désespoir quant à l'état du monde. Par contraste, l'accent mis par Hockney sur l'émergence du printemps célèbre le monde naturel et nous exhorte, selon l'une de ses phrases souvent répétées, à, comme lui, "aimer la vie".
L'exposition agira comme un rappel des splendeurs de de la nature. Ce sujet éternel, qui a fasciné les civilisations pendant des siècles, sera célébré dans cette exposition dans toute sa riche diversité à travers un médium radicalement moderne, qui, entre les mains virtuoses de Hockney, nous offre de magnifiques images de joie pure.

 

Double exposition David Hockney
Palais des Beaux-Arts de Bruxelles
The Arrival of Spring, Normandy, 2020, 08/09/20 – 23/01/22
Hockney. Works from the Tate Collection, 19/10/21- 23/01/22
www.bozar.be/davidhockney
 
Rédigé par Rédaction