François Didisheim

03 May 2022

La gallerie Guy Pieters à Knokke

On le sait, Knokke-Le-Zoute doit son succès à la grande diversité d’activités qu’elle propose. Il y a bien sûr la plage et la mer, mais les amateurs de sport trouvent également leur bonheur grâce au Royal Zoute Tennis Club et au Royal Zoute Golf Club… Royal tout ça ! En outre, ceux qui aiment les balades au grand air n’ont que l’embarras du choix, du Zwin à la digue en passant par l’intérieur des terres. Qu’on soit plutôt marche à pied, vélo ou cuistax, il y en a pour tous les goûts. Pour les sorteurs invétérés, il y a toujours une soirée branchée où faire la fête. Et, nous l’avons déjà dit, ceux qui ne peuvent jamais totalement se déconnecter du boulot ont aussi leurs endroits fétiches pour, au minimum, faire un peu de networking… Les gastronomes, eux, ne manquent pas non plus de repères où déguster des mets, typiques ou pas. Le meilleur restaurant italien du monde étant à Knokke et les meilleures gaufres de la planète étant au Zoute ! Et enfin, et c’est ce qui nous intéresse aujourd’hu, Knokke est devenu un vrai “place to be” pour l’art en Belgique… et dans le monde. Le nombre de galeries y est d’ailleurs pléthorique !

Une des deux galeries de Guy Pieters à Knokke

Une des deux galeries de Guy Pieters à Knokke © DR

Parmi ces galeries, deux portent le nom de Guy Pieters, dont une sur la célèbre Place Albert. Mais plus que de s’y faire voir, il faut y rencontrer Guy himself. Ce dernier est né à Laethem-Saint-Martin, petit village considéré comme le cœur de l’expressionnisme flamand. Comme si son destin était déjà tracé… Mais sa vraie passion, c’est l’art contemporain. Sa première galerie fut fondée en 1981 à Knokke. Durant les 40 années suivantes, Guy Pieters, avec son épouse Linda, a pu développer plusieurs autres galeries, dont une à Saint-Tropez, il n’y a pas longtemps.

Le galeriste Guy Pieters

Guy Pieters © DR

Le succès de Guy Pieters est principalement basé sur ses collaborations à vie avec des artistes phares. En exposant les maîtres du Nouveau Réalisme à côté des œuvres d’étoiles montantes (comme Delphine de Saxe Cobourg par exemple), la Guy Pieters Gallery s’est construite une solide réputation, jusqu’en dehors de nos frontières. Et des œuvres incontournables sont exposées à Knokke, avec des artistes mondialement connus comme Pierre Alechinsky, Arman, Ben, César, Christo & Jeanne-Claude, Niki de Saint Phalle, Jan Fabre, Jean-Michel Folon, Mel Ramos, Mimmo Rotella, etc… Il faut bien l’avouer, il nous faudrait plusieurs billets pour être exhaustif, tant la liste est longue et riche.

L'artiste Barbara De Pauw

L'artiste Barbara De Pauw © DR

S’ajoutera bientôt à cette liste la talentueuse et belle artiste belge, Barbara De Pauw. Celle-ci exposera ses œuvres colorées et poétiques du 26 mai au 12 juin chez Guy Pieters, au 755 de la Zeedijk, sous le titre Timeless Collection. Si vous avez la chance d’aller à Knokke-le-Zoute à cette période, ne loupez surtout pas cette révélation : les Eclipses et les Skylines lumineuses de Barbara valent vraiment le détour !

L'artiste Christo, Linda et Guy Pieters

L'artiste Christo, Linda et Guy Pieters devant le projet du controversé emballage de l'Arc de Triomphe © DR

Aujourd’hui, le nom de Guy Pieters est, lui aussi, internationalement connu. Il est d’ailleurs revenu récemment dans l’actualité, après avoir aidé à la réalisation du projet ultime de son ami Christo (et de sa femme) : habiller l’Arc de Triomphe à Paris. Un « empaquetage » posthume qui a déchaîné les passions. Certains criant au génie, d’autres jugeant cela horrible… Mais l’un des rôles de l’art n’est-il pas de provoquer, aussi vives soient les réactions ? En tout état de cause, l’événement a fait le buzz et Guy Pieters, à ce titre, fut récompensé d’un Lobby Award, par le magazine Lobby, en début de cette année.

Vous voulez en savoir plus sur Guy Pieters qui exposera bientôt la jeune et talentueuse Barbara De Pauw ? Allez sur le tourne-page du Zoute Paper.

Newsletter Lobby du 29 avril 2022, rédigée par François Didisheim, fondateur de Lobby. Retrouvez Lobby, la revue des cercles du pouvoir, ici

Publicité

Tous les articles

Publicité