Camille Misson

30 June 2022

“L’oeuvre d 'art est la nature elle-même.” - Nils-Udo

Cette parcelle historique est le terrain d’un projet pilote de vitiforesterie qui vise à favoriser la biodiversité. Des corridors écologiques ont été tracés, des haies ont été replantées afin de faire davantage de place à la faune et à la flore locale.

© Romain Guittet

L’artiste investit symboliquement cet espace : il se saisit des ceps et des sarments des rangs supprimés, pour créer des Habitats sculpturaux où les oiseaux, les écureuils, mais aussi les abeilles, les chenilles, les papillons, les coccinelles… sont invités à venir s’installer. La vie dans le vignoble se régénère avec l’aide de ces créations monumentales.

“Mon travail est un prétexte pour ouvrir les yeux sur la nature autour de nous.” – Nils-Udo

La Maison Ruinart & Nils-Udo

Ruinart_Nils_Udo_Copyright_Romain_Guittet_23

© Romain Guittet

Depuis le début des années 1970, Nils-Udo imagine dans et avec le paysage des créations éphémères qu’il immortalise en les photographiant. Sa création résonne avec les valeurs de la Maison Ruinart. Accepter les intempéries et la dégradation naturelle, mais aussi accueillir la présence animale : cette humilité fait depuis toujours partie du processus créatif de l’artiste, attentif à l’environnement dans lequel il intervient en y installant avec délicatesse ses Nids devenus iconiques. La Maison Ruinart partage avec Nils-Udo cette vision de lien entre l’homme et la nature qu’elle met en pratique à travers ses engagements en faveur de la biodiversité dans son vignoble de Taissy.

De matériaux empruntés à la nature

HABITATS_NILSUDO_RUINART (4)

© Ruinart

Trois Habitats prendront place à Taissy. Nils-Udo a utilisé pour les construire les ceps et sarments retirés du vignoble par les équipes de la Maison Ruinart afin de fragmenter de grandes parcelles unitaires, leur redonner une taille bocagère et favoriser la biodiversité.

Ruinart_Nils_Udo_Copyright_Romain_Guittet_113

© Romain Guittet

Les troncs de chêne constituant les mâts des sculptures ont été trouvés dans les environs immédiats de Taissy lors d’opération d’entretien des forêts champenoises par l’Office National des Forêts, tout comme ceux des jeunes pins employés pour les branches, qui proviennent des travaux de régénération effectués dans la forêt voisine de Montbré qui surplombe le vignoble. Fichés dans les troncs à une hauteur de trois mètres et disposés en éventail, les minces conifères forment une ombrelle garnie d’un nid de sarments. Solidement ancrées dans le sol, ces Habitats ne comportent aucun clou ni aucune fixation métallique.

La vie du vignoble au fil des saisons

Avec Habitats, Nils-Udo crée dans le vignoble de Taissy une installation en interaction avec la nature. La météo, l’érosion naturelle, mais surtout la présence souhaitée des animaux et des insectes fait partie intégrante de la création, véritable écosystème artistique. Couronnée de nids de sarments où les oiseaux, les abeilles, les chenilles, les papillons et les coccinelles… sont invités à venir se loger, cette installation est un présent à la nature.

Ruinart_Nils_Udo_Copyright_Romain_Guittet_43

© Romain Guittet

Visible depuis la route qui longe le vignoble, Habitats engage également un dialogue avec ceux qui traversent le paysage, souvent sans le voir. Dressés au milieu des vignes, ces sculptures faites de bois et de pampre, interrogent les visiteurs sur la richesse de la biodiversité.

Nils-Udo ne cesse d’expérimenter dans sa création les multiples temporalités et transformations du vivant, qu’il fixe grâce au travail photographique mené en parallèle de ses installations. Habitats donnera ainsi lieu à plusieurs séries photographiques réalisées par l’artiste pour en immortaliser les différents moments, au fil des saisons et des cycles de la vigne, de la période de sommeil hivernale aux premières inflorescences, jusqu’à la maturation des grappes.

Nils-Udo © Romain Guittet

Nils-Udo © Romain Guittet

Nils-Udo & le Land Art

Ruinart_Nils_Udo_Copyright_Romain_Guittet_36

© Romain Guittet

Né en Bavière en 1937, Nils-Udo fait des études d’arts graphiques puis, très vite, se détourne de la peinture, qu’il juge artificielle. Il commence alors à “dessiner avec des fleurs. Peindre avec des nuages. Écrire avec de l’eau”. De la Bavière, où il travaille, l’hiver, avec la neige et les baies persistantes, au Venezuela, où il trouve son inspiration dans les mangroves, ces photographies constituent parfois le seul témoignage de la création ensuite effacée par le temps.

En 1978, il crée dans les Landes de Lunebourg son premier Nid et pose au coeur de cette structure élémentaire. C’est à ce jour son seul autoportrait. Devenu son thème de prédilection, le Nid a depuis donné lieu à une infinité de variations minérales et végétales selon les matériaux employés : le bambou, l’osier, toutes sortes de branchages, des pierres… L’artiste y dépose parfois des œufs sculptés dans la glace ou le marbre comme à la Fondation Carmignac à Porquerolles ou au Domaine de Chaumont-sur-Loire.

Précurseur de l’installation de l’art dans la nature, Nils-Udo s’est assez tôt démarqué du Land Art, apparu à la fin des années 1968, qui y intègre des produits manufacturés et parfois polluants. L’artiste, pour sa part, a fait le choix de travailler uniquement avec les matériaux qu’il emprunte à son environnement : pétales de fleurs, branchages, terre, pierres… Nils-Udo partage cependant avec le mouvement du Land Art le choix de délaisser les cimaises des musées pour créer in situ au cœur du paysage.

“Le land art, déclarait-il en 2003, ne se préoccupe pas de la vivacité de la nature. Ses auteurs s’intéressent à leur pièce, pas à ce qui l’environne. Moi, ce qui m’intéresse, c’est le fait que les choses vivent, se développent et meurent. C’est toute la nature qui m’entoure. Je m’y intègre, je travaille au rythme des saisons.”

Depuis 2004, Nils-Udo a repris ses pinceaux et poursuit, parallèlement à ses installations in situ et à son travail photographique, une œuvre de peintre qui tend vers l’abstraction

Informations supplémentaires

Adresse

Maison Ruinart
4 rue des Crayères
51100 Reims, France

Publicité

Tous les articles