Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Osko + Deichmann

  • Rédigé par  Rédaction
0 avis
Sharing on Facebook
Basius Osko et Oliver Deichmann proposent des créations qui tendent vers des usages universels Basius Osko et Oliver Deichmann proposent des créations qui tendent vers des usages universels © Chiara Bonetti

Dans les années 1990, ils étaient tous deux attirés par l'énergie de Berlin, ville autrefois divisée qui absorbait les jeunes créateurs du monde entier.

En 1996, dans une atmosphère de changement constant et de possibilités apparemment infinies, ils ont commencé à étudier sur place. "Bien que venant d'horizons différents, nous avons rapidement commencé à collaborer. Ce qui s'est avéré être un formidable travail d'équipe, atteignant des résultats au-delà de nos capacités isolées. En 1998, nous avons fondé le studio de design 'Die Wunschforscher', que l'on peut traduire par 'les chercheurs de désir', créant des objets entre design, invention et art. Puis en 2005, nous avons fondé osko + deichmann", racontent Basius Osko et Oliver Deichmann, duo de designers exigeants, nés tous les deux à Stuggart, en 1975.

 

Design et architecture

 

Leur mission ? Explorer sans cesse des moyens d'améliorer les objets pour les rendre plus intelligents, différents. Alors qu'il se concentre sur le développement de produits avec un concept fort et une esthétique intemporelle mais remarquable, dans le respect des anciens maîtres, le duo collabore notamment avec les firmes Ligne Roset, Blå Station ou Moooi, et développe un esprit de nouveaux classiques. Leur design est directement inspiré de l'architecture moderniste et modulaire, comme la table Modern table inspirée par les bâtiments des années 1940 à 1960, à l'époque encore expérimentaux aux Etats-Unis. Elle rappelle de célèbres constructions, comme la Case Study House N°21 de Pierre Koenig. De deux sièges, ils n'en font qu'un avec un modèle hybride (Gap Chair) qui offre la sophistication et le côté pratique d'une chaise à base croisée mais empilable. Ils s'intéressent à nos espaces de vie privée mais aussi à l'univers du travail avec du mobilier de bureau ergonomique. Leur tabouret à hauteur variable Dress (édité par Brunner) qui offre une solution dynamique entre position assise et debout, pour lutter notamment contre le mal de dos, a été remarqué au dernier salon "Orgatec" et a reçu le German Design Award, avec mention spéciale en 2016. Leurs fauteuils colorés Superkink, dignes héritiers du Bauhaus et édités par la firme Blå Station, s'intègrent dans tous les lieux de vie, privés, collectifs, professionnels...

 

Osko + Deichmann, 16-17 Osloer Strasse, Berlin
Tél. 00 49 30 48 49 42 51
[email protected]
www.oskodeichamnn.com

Rédigé par  Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie